Erdogan accuse Israël de génocide

champ-israelien-incendie

Cenator : Erdogan nie le génocide des Arméniens (plus d’un million de morts), mais il qualifie les événements de Gaza de génocide du peuple palestinien !

*****

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi Israël de "terrorisme d’Etat" et de "génocide" après que les forces israéliennes ont tué au moins 55 Palestiniens à la frontière de Gaza. […]

Source : Daily Mirror/AFP

Image (même source) : champ de blé israélien incendié par les manifestants pacifiques palestiens  au moyen de canettes d’essence enflammée suspendues à des cerfs-volants.

Rappel : Israël avait averti la population palestinienne de ne pas s’approcher de la frontière, mais le Hamas tient à avoir des martyrs.

4 commentaires

  1. Posté par pepiou le

    Ce nazislamique n’est plus à ça prêt.

  2. Posté par fred le

    Il se souvient des arméniens ???

  3. Posté par Claire le

    Il est pittoresque de voir le dictateur islamiste Erdogan donner des leçons de démocratie à la terre entière, alors que son pays a exterminé plus d’un million d’Arméniens entre la fin du 19ème siècle et 1915. De fut le premier grand génocide de l’histoire relativement contemporaine et il semblerait que cette extermination ait servi de modèle à Hitler pour la « solution finale ». Ce type ose tout…. et c’est ça qu’on veut faire rentrer dans l’UE, comme si on n’avait pas déjà assez de musulmans comme ça?

  4. Posté par Léo C le

    Il est vrai qu’en matière de génocide, la Turquie peut se permettre de donner des leçons, surtout par l’entremise de cet ayatollah.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.