Allemagne. La responsable de l’immigration de Brême a fait entrer 2000 illégaux sans consulter leur dossier

Stop_Stop_Stop

La responsable de l'immigration de Brême a fait entrer 2000 illégaux sans consulter leur dossier

 

La responsable pour l'Etat de Brême du bureau fédéral de l'immigration a fait entrer 2000 demandeurs d'asile sans les contrôler. Voulait-elle approcher le record d'Angela Merkel ? Non, il semble qu'elle se soit seulement laissée tenter par des invitations au restaurant. Trois avocats de Hildesheim, Brême et Oldenbourg ont fait aussi l'objet de perquisitions dans le cadre de cette affaire et six suspects sont soupçonnés d'activités mafieuses concernant des demandes d'asile manipulées. Les médias du système sont discrets, tout comme les autorités, car ils craignent de nouvelles révélations. 

http://www.pi-news.net/2018/04/korruption-in-bremen-bamf-leiterin-winkt-2000-asylbewerber-durch/--

Tous se mettent maintenant à l'abri. Le ministère de l'immigration et les accusés ne sont pas atteignables pour des prises de position. Les autorités de Brême ont refusé de répondre et ont invoqué la compétence du ministère public dans cette affaire.
Claude Haenggli, 21.4.2018

 

6 commentaires

  1. Posté par Mauron le

    @Palador Malheureusement ce comportement « féminin » nous le retrouvons, de nos jours, hélas chez beaucoup d’hommes. Ceci est le résultat de la féminisation de la société. Entendons nous : quand je parle de féminisation je ne parle pas du partage des tàches ménagères. Ce n’est pas les tâches ménagères qui féminisent l’homme, c’est beaucoup plus complexe.
    Basiquement et pour faire simple on va dire que depuis 30 ans on a instillé goutte par goutte une théorie dans le cerveau du mâle qu’il devait se comporter comme une femelle. Cela a très bien marché et c’est pour cela que l’homme d’aujourd’hui n’a malheureusement plus de coui..es

  2. Posté par Palador le

    Grande question qui peut paraître simpliste mais néanmois réaliste : pourquoi ce sont toujours des femmes qui font ce genre d’idiotie ?

  3. Posté par Alain le

    Ils ne seront jamais renvoyés !

  4. Posté par UnOurs le

    On y arrivera, à ça, contre les responsables,
    les responsables ET coupables :

    https://youtu.be/aqsK9tapaq4

    Un brutal et nécessaire « retour de karma ».

  5. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    et le plus important de tout ca – que fait-on avec ces 2000 migrants et les 20000 membres de leurs familles qui ne vont pas tarder de suivre? on les garde ou on les renvoi?
    Il faudrait tous les renvoyer dans leurs pays, et les responsables corrompu avec!! bon débarras

  6. Posté par aldo le

    Syndrome de la mondialisation, les gauches crypto-communistes fusionnent avec les organisations criminelles, sous les auspices de la très lucrative corruption comme pour lula da silva au Brésil. Ce qui se résume à ceci: par exemple, moi gauchiote bolchévique j’encaisse 10’000 des parasites du barreau. Et les contribuables se verront rackettés de quelques milliards au fil des années pour soutenir ces professionnels des allocations et des subventions dont le dossier médical se résume à une profonde allergie au travail et donc aux impôts qu’ils ne s’embarrassent pas de piller.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.