Facebook a banni 30 jours un historien allemand pour avoir dit « l’islam ne fait pas partie de l’histoire de l’Allemagne »

post_thumb_default

 

Le mois dernier, Facebook a censuré un historien allemand qui avait posté un message sur l’impact historique de l’Islam sur l’Allemagne. Facebook a interdit l’historien pendant 30 jours, même si 76 % des Allemands sont d’accord pour dire que l’islam n’appartient pas à l’Allemagne. Michael Hesemann, journaliste et historien du Vatican, docteur honoris causa pour […]

L’article Facebook a banni 30 jours un historien allemand pour avoir dit « l’islam ne fait pas partie de l’histoire de l’Allemagne » est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par jean claude tack le

    Mon commentaire …. c’est que cette saloperie de FB devrait etre mise au pas et que ce ne soit pas des gens qui résident au Maroc qui fassent la loi ???? Tous sur VK.COM.

  2. Posté par kitty le

    si cet historien allemand a été banni c’est qu’il dit la vérité. Facebook est très ami avec Mutti
    Merguez.

  3. Posté par Maurice le

    Moi non plus, je n’ai jamais été mêlé à ce truc-book, déjà que ça ne donnait pas envie à voir comment on peut détruire les gens avec ça, si en plus on y est drastiquement censuré malgré leurs effets d’annonce prétendant que c’est un merveilleux moyen d’ouverture et de relation au monde, bla-bla-bla, c’est pas la peine.
    Vive la liberté d’expression !…

  4. Posté par Jean Durand le

    Une raison de plus pour supprimer son compte FB pour ceux qui en ont un. Je n’en ai jamais eu personnellement.

  5. Posté par Aude le

    Face de Bouc , Zuckerberg l’illuminati! Celui là n’a pas d’etat d’âme.
    Il en bave quelque peut en ce moment. Mais insuffisamment pour faire sa loi en Allemagne.
    Celui qui dit la Vérité, il sera censuré.
    Qu’il aille au Diable! Que ses réseaux sociaux s’ecroulent!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.