Une nouvelle bonne combine

La plage de Qingdao. À ÉVITER..

Cenator: Voici le nouveau filon pour accéder à l'eldorado de l'assistance:

*****

Entrée en Suisse refusée aux quatre jeunes artistes irakiens

Invités au festival de bande dessinée Fumetto, à Lucerne, quatre Irakiens, trois hommes et une femme, se sont vu refuser un visa pour un bref séjour en Suisse. Un recours a été déposé mais il reste sans réponse à trois jours de l’ouverture de la manifestation, ce samedi

Quatre jeunes dessinateurs Irakiens, trois hommes et une femme, se sont vu refuser un visa pour un bref séjour en Suisse, alors qu’ils étaient invités au festival de bande dessinée Fumetto. Ils devaient s’exprimer à Lucerne sur l’importance de créer, dessiner, éditer dans des pays soumis aux crises, à la violence, au désespoir, dans des contextes de guerre, de déplacements de population, de violation des droits de l’homme.

[...]

Recours appuyé par l’Office fédéral de la culture

Les responsables de Fumetto sont amers, et catastrophés pour les artistes. Un recours a été déposé, appuyé par Pro Helvetia et l’Office fédéral de la culture. Mais il est resté sans réponse et le festival ouvrant samedi, aucun espoir n’est envisageable. Les billets d’avion ont été annulés hier. Contactés, les porte-parole des Affaires étrangères, de Justice et police et du Secrétariat d’Etat aux migrations ne sont pas atteignables, ou refusent de s’exprimer sur un cas particulier.

[...]

source et article complet:

3 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Ils ne demandent PAS de visas, ils débarquent à Genève et obtiennent le droit d’asile … comme le font des milliers d’autres requérants !

  2. Posté par Charles Alexis le

    Essayé … pas pu … na-na-na !!!
    Mais, restons sur nos gardes, il se pourrait bien que nos pieds nickelés irakiens persistent et signent en envisageant un Canard d’Or au Festival du Film de Locarno 2018 avec une comédie sur mesure :
    « Trois hommes, une femme et un coup fin »

  3. Posté par leone le

    Quand il n’y aura plus que ce genre de problème à résoudre le monde sera paradisiaque…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.