Harvey Weinstein giflé et traité de «grosse merde» dans un restaurant (VIDEO)

post_thumb_default

 

Le producteur américain visé par une série d'accusations de viols et d'agressions sexuelles, Harvey Weinstein, a été l'objet le 9 janvier d’une agression, alors qu’il était attablé avec son coach (pour soigner son «addiction sexuelle») dans un restaurant de la ville de Scottsdale, en Arizona, selon des informations rapportées le lendemain par le site people américain TMZ. Alors qu’ils dînaient, deux hommes se sont assis à une table voisine. L’un deux, un certain Steve, s’est alors dirigé vers le magnat du cinéma afin de lui faire part de son admiration pour ses réalisations et de lui demander s'il pouvait prendre une photographie.

Une requête à laquelle Harvey Weinstein n'aurait pas accédé, se montrant en outre irrité. Plus tard, alors que ce dernier s’apprêtait avec son coach à quitter le restaurant, Steve, sous l’emprise de l’alcool, s’est une nouvelle fois dirigé vers le producteur et lui a lancé, comme on peut l'entendre dans une séquence vidéo relayée par TMZ : «Tu n'es qu'une grosse merde pour ce que tu as fait à ces femmes !», avant de lui asséner deux petites gifles à deux reprises. Quelques secondes après l'incident, l'auteur de la vidéo a demandé à Harvey Weinstein s’il souhaitait appeler la police, ce qu’il aurait refusé de faire, selon TMZ.

Lire aussi : Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow ou Asia Argento accusent Harvey Weinstein d’agression sexuelle

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.