8 commentaires

  1. Posté par conrad.hausmann le

    Ces socialos ont aucune tenue,aucun programme,aucune conviction, sauf voler l’argent légalement via des impöts pour imposer leur emprise et engager des copains comme fonctionnaires, et acheter quelques oeuvres d’art moderne aux artistes qui possèdent la carte du parti.Après la gifle électorale de septembre il fallait les larguer!

  2. Posté par Peter K le

    Cousu de fil blanc des le debut, les memes traitres encore et tjrs aux commandes, ces ramassis de pourritures n’allaient pas lacher le gateau, nos camarades patriotes allemands ont du travail en vue!

  3. Posté par Vautrin le

    Ben tiens… Ce « regroupement » des mondialistes islamophiles était prévu dès le début; les discussions de marchands de tapis ne portaient que sur les détails, le noyau dur (l’invasion programmée)n’étant de toute façon pas discutable, puisqu’il est partagé. Pauvre Allemagne ! Pauvre Europe !

  4. Posté par Baron d'Bobard le

    Dans le programme tel que diffusé par les médias allemands on constate:
    Maximum 220’000 réfugiés par année. Maximum 880’000 sur les 4 ans du mandat.
    Maximum de 1000 personnes par mois pour le regroupement familial. Donc maximum de 120’000 personnes par année et 480’000 au total pour le mandat.
    On a donc environ 1.3 mio pour l’ensemble du mandat. Plus les illégaux.
    Ca c’est pour les additions.
    Pour ce qui est des multiplications (les coûts par personne et totaux), rien n’est mentionné. Tout cela doit se chiffrer en dizaine de milliards d’euro.
    A une époque où il est de plus en plus difficile pour des personnes bien formées de trouver du travail et à l’heure de la digitalisation de l’économie, on se demande comment l’Allemagne va faire pour absorber 1 à 1.5 mio de personnes en 4 ans qui sont pour la beaucoup analphabètes.
    Mais cela sera la tâche du prochain chancelier.
    Quand la gauche fait une politique de gauche c’est la ruine assurée. Quand la droite fait une politique de gauche c’est une ruine assurée et une trahison.

  5. Posté par aldo le

    Finalement, c’est plus que normal puisque ce sont tous des socialo-islamo-bolchévo-fascistes. La CDU n’a rien de chrétien, pas plus que démocrate puis que c’est un squat de crypto-communistes qui ont pris les commandes. C’est une situation qui règne dans de nombreux partis, comme le PDC déjà aux mains des socialo, et même l’UDC avec ses lopettes. On a le même phénomène de concentration que dans les industries qui rachètent des concurrents pour mieux baiser les utilisateurs.

    Parce que bien souvent la suprématie économique découle directement de manoeuvres déloyales. On peut le voir avec Acer qui a imposés de masses de produits défectueux durant des années en se foutant parfaitement des utilisateurs, pour devenir l’un des premiers fournisseurs mondiaux. Le marketing a fait le reste. C’est comme avec la dégringolade de Swisscom, le directeur du marketing devrait fortement plaire à l’Europe et ses espions au C.F., voyez de par vous-mêmes https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/gouvernance/directiongroupe/membres/dirk-wierzbitzki.html Maintenant j’espère qu’ils vont faire encore plus de pub pour les observateurs.ch…

  6. Posté par Antoine le

    LA bolchévik va se faire un plaisir de continuer le travail de sape CONTRE son peuple.

  7. Posté par Sergio le

    On se doutait bien que ce serait la solution du pire qui aurait été adoptée. La Merkel et sa clique pourront virer à gauche toute, ce sera plus d’Europe, plus de métèques, plus de politique communautaire jusqu’à faire de nos pays un no mans land peuplé de pauvres hères asexués sans identité et sans culture.

  8. Posté par Claire le

    Merkel va pouvoir continuer à détruire l’Allemagne et toute l’Europe en faisant venir toujours plus de «  »réfugiés »…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.