L’horreur à Mons (Belgique) : trois Tunisiens jugés pour des viols, des agressions et une série de car-jackings

Belgique

Le principal prévenu risque quatorze ans de prison pour deux viols, des car-jackings et des vols avec violence

Vols simples, vols avec violence, car-jackings, coups et blessures… sont autant de préventions retenues contre trois détenus qui comparaissaient ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mons. L’un d’entre eux doit aussi répondre de deux viols commis sur deux femmes à Mons et La Louvière. La violence, sous toutes ses formes, était centrale dans cette affaire.

Âgés d’une trentaine d’années, les trois prévenus sont de nationalité tunisienne, seul un avait un semblant de vie de famille en Belgique, du côté de La Louvière. Il s’agit de Marouane, c’est lui qui comparaît pour les faits les plus graves. Il est incarcéré depuis novembre 2015. Il risque quatorze ans de prison (ainsi que sept ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines). Dans le dossier vols en série, ses présumés complices risquent de trois à sept ans de prison.

Marouane, le principal prévenu, est bien connu en France où il a déjà écopé de cinq condamnations en correctionnelle pour des faits similaires. Son ADN est d’ailleurs répertorié dans la base de données. C’est ce qui permettra aux enquêteurs belges de relier Marouane à deux viols.

Dhnet.be

5 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Des réfugiés? Ah bon, la Tunisie est en guerre? Quand cessera-t-on de nous prendre pour des imbéciles? Il faut dire que le manque de réaction de la plupart des concitoyens européens est affligeante.

  2. Posté par Vautrin le

    Oh, il y aura bien des crétins pour leur trouver des circonstances atténuantes. Il faut reconnaître que les chats-fourrés fréquentent assidûment Sir Konstanz A.T. Nuanth, faux gentleman de fort mauvais conseil. Cependant, ma Dame de Cœur à moi ne coupe pas la tête des scélérats, contrairement à celle d’Alice, elle trouve que répandre trois litres de sang c’est salissant : elle préfère l’injection létale. La Dame de Pique préfère la pendaison, mais pour des motifs inavouables !

  3. Posté par Sitting bull le

    perpète …c est tous ce qu’ils méritent

  4. Posté par poulbot le

    La Dame de Cœur dirait , qu’on leur coupe la tête.

  5. Posté par Sergio le

    En Suisse, ils obtiendraient le droit d’asile pour faire venir leurs familles élargies et seraient condamnés à suivre des cours d’équitation.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.