L’Italie annonce le « rebond » de la droite, l’effondrement de la gauche

prima-litalia_jpg2_

En cette période qui précède les élections nationales de mars 2018, des recherches indiquent que les Italiens se sont nettement orientés à droite au cours des cinq dernières années, ceux qui s’identifient comme « libéraux » ou « progressistes » ayant chuté de près de 50 %.

Suite

5 commentaires

  1. Posté par Damien Francois le

    Enfin une bonne nouvelle: Le Vatican va enfin brûler…

  2. Posté par odin29 le

    J’ai lu que beaucoup d’Italiens commençaient à regretter le fascisme Mussolinien.
    Certains n’hésitent plus à dire:  » je préfère dix ans de fascisme à la situation actuelle.  »
    Ben oui… sous Mussolini il n’y avait pas ces hordes de sauvages.

  3. Posté par Etienne le

    Bergoglio (+ sa clique) va se payer des ulcères à l’estomac.

  4. Posté par M.S.BLUEBERRY. le

    Résidant en Italie je confirme cette tendance.
    Un sondage tout récent indiqué 40% pour la coalition de droite Berlusconi/ Salvini / Meloni .
    Les 5 stelle devraient  » cartonner » aussi mais vraisemblablement moins , 25/30% .
    Chute ou effondrement du PD , la gauche, carecterise par la polémique surprenante sur l’usage payant du sac plastique biodégradable dans les supermarchés , un point de cristallisation qui fait exploser les commentaires.
    Hallucinant , la goutte d’eau qui fait déborder le vase style : ils n’ont plus de pain , qu’ils mangent des brioches , on connaît la suite ….
    Dans un contexte général de dégradation économique, sociales financier .
    Manque l’éruption volcanique ou le tremblement de terre.
    Risque certain de tangage , accrochons nous…..

  5. Posté par Di Giusti le

    en esperant que la LIGUE DU NORD prenne le pouvoir

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.