Angleterre : arrestation de Husnain Rashid, islamiste de 31 ans, soupçonné de préparer un attentat islamiste contre le prince George

post_thumb_default

 

Les autorités ont accusé Husnain Rashid, 31 ans, d'avoir publié des informations confidentielles à propos du Prince George, le fils du Prince William et Kate Middleton, sur la plate-forme cryptée Telegram.

Le journal britannique Sun a rapporté que Rashid aurait posté la silhouette d'un combattant de l'Etat islamique aux côtés de George avec un message suggérant que la famille royale serait la cible d'un prochain attentat.

Selon la police, l'homme interpellé aurait prévu d'aller en Syrie pour rejoindre l'Etat islamique.

Usa Today

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Aude le

    Les barbares ont prévu de tuer les enfants. Le petit prince est une bonne cible.
    Bon, il serait temps que ces royautés considèrent publiquement qu’ils ont un sérieux problème avec les islamistes en Angleterre et exigent que ces fous d’Allah soient expulsés. Histoire de faire pression sur le Gouvernement.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.