Une attaque terroriste islamiste dans le but d’assassiner la première ministre britannique Theresa May a été déjouée

islam-in-uk

Une attaque suicide par des islamistes radicaux visant l'assassinat de la première ministre britannique Theresa May a été déjouée, selon ce que rapporte The Mirror et Sky News.

La police antiterroriste a effectué deux opérations pour arrêter les deux hommes, à Londres et à Birmingham, la semaine dernière. Scotland Yard a déclaré que «les deux hommes arrêtés restaient derrière les barreaux en attendant leur comparution à la cour de Westminster». Ils y sont attendus mercredi matin.

Naa'imur Zakariyah Rahman, du nord de Londres, et Mohammed Aqib Imran, du sud-est de Birmingham ont été appréhendés le 28 novembre. Ils sont respectivement âgés de 20 et 21 ans.

Rahman aurait eu en sa possession deux engins explosifs improvisés lors de son arrestation.

Il aurait voulu les utiliser sur les barrières de sécurité du 10, Downing Street, selon The Mirror. Il s'agit d'un endroit où se trouvent beaucoup de policiers et encore davantage de touristes. Il aurait ensuite prévu entrer muni d'une veste chargée d'explosifs, ainsi que du poivre de cayenne et un couteau.

Imran aurait préparé les actes terroristes.

Source 

6 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    une telle attaque si elle avait réussie malheureusement aurait peut être ouvert les yeux d un grand nombre de gauchistes la tète dans les nuages

  2. Posté par leone le

    @Panache
    Votre citation décrit très bien la situation dans laquelle l’Occident se trouve, je l’expliquais jusqu’à présent par le péché originel dont nous, Chrétiens, n’arrivons pas à nous débarrasser.

  3. Posté par Humour Humour le

    Dommage , ça m’aurait distrait , tout est si monotone .

  4. Posté par Panache l'Écureuil le

    Quand on pense que la même Theresa May a tout récemment fait la morale à Trump en lui faisant savoir qu’Angleterre on pratiquait le tolérance, pas le heurt entre « communautés »!
    Face à tant de moraline, la citation du philosophe Julien Freund s’impose:
    « …vous pensez que c’est vous qui désignez l’ennemi, comme tous les pacifistes. Du moment que nous ne voulons pas d’ennemis, nous n’en avons pas, raisonnez-vous. Or, C’EST L’ENNEMI QUI VOUS DÉSIGNE. Et s’il veut que vous soyez son ennemi, vous pouvez lui faire les plus belles protestations d’amitié, du moment qu’il veut que vous soyez son ennemi, vous l’êtes ».
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Freund

  5. Posté par coocool le

    Malheureusement, même un attentat de cette envergure ne permettrait pas de sortir de concitoyens de leur apathie face au danger islamiste…

  6. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    Lors d’un attentat-suicide, ceux que je préfère ce sont les suicidés. Il devraient cependant le faire avant de commettre leur attentat, puisque de toute manière les 72 péripatéticiennes, prévues par l’islam en cas de martyr, seront à leur disposition pour se livrer à tous les vices. Allah est grand!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.