Suisse : risque accru de pauvreté chez les seniors

Pauvreté

L'Organisation de coopération et de développement économiques estime dans une étude que les dépenses pour les retraites sont élevées en Suisse.

Le risque de pauvreté chez les plus de 65 ans est plus élevé en Suisse que dans les pays de l'OCDE, selon une étude publiée mardi par l'organisation. La Suisse consacre pourtant une plus grande part de son PIB à ses retraites.

Suite : Le Matin

6 commentaires

  1. Posté par aldo le

    C’est bien la preuve que notre pays et dans les mains d’une dictature dont les fils sont tirés par l’Europe, elle-même à la botte des Soros et Cie. Partout vous retrouvez les dégâts lié à la Calmy-Rey et ses émules à travers des sociétés secrètes. Même après la débâcle du Temple Solaire. OTS qui n’a pas servi de leçon parce qu’un nombre incroyable de politicards et de journalistes en faisaient partie. Les preuves et l’ADN vite livré avec empressement au feu. Et les cadeaux de la Calmy à la banque cantonale, n’est-ce pas déjà une manœuvre visant à ce que personne n’y mette trop son nez ? Qu’en pense le Rotary est sa prétresse Brunschwig-Graf qui pliait devant les exigences de Ramadan ?

  2. Posté par Aude le

    P.S. Et pour être vraiment sincère ce n’est pas l’UDC qui s’occupe des plus pauvres. Ils votent toujours contre l’augmentation de l’AVS, et contre les prestations sociales, en général.
    Je me trompe?
    Protéger le Pays oui, ses habitants pauvres, non.
    Ce n’est pas patriote.
    Ce qui nous manque réellement dans ce pays c’est un parti patriote et social pour les nôtres.
    S’il existe, je ne demande qu’à les entendre.

  3. Posté par Aude le

    Le coût de vie est trop élevé pour les petites rentes et ces tarfuffes gouvernementaux essayent encore de rogner des prestations de régimes.En cinq ans, ils ont augmenté l’AVS de Fr.7.-
    Par contre des millions pour une majorité de migrants jeunes et désœuvrés.
    Oh j’entend les bobos pleins de ronds nous dire qu’ils ne faut pas s’en prendre entre pauvres, mais eux ne partagent rien.
    Ils n’ont que la tatche.Tiens donc, allez leur dire qu’ils peuvent partager leurs cossus revenus avec les nouveaux arrivés, que dale. Allez dire à Simonetta de diminuer ses hauts revenus par solidarité avec ses chers protégés, que dale.
    C’est donc bien le budget de l’Etat qu’il faut se partager entre les plus démunis. Et l’argent de l’Etat n’appartient pas à ceux qui décident d’accueillir plus et plus de personnes. Ils s’en foutent cordialement. Ils adorent le Pouvoir, point barre.
    Ils sont capables de mobiliser les militants pauvres pour la cause des migrants sans se soucier si leurs propres camarades joignent les deux bouts. Il faut être vraiment con pour marcher dans leurs combines.
    Quand à une certaine droite, elle s’en tape le bourrichon. Il faut faire bonne figure envers les Baillis, il en va de l’economie et de leur réputation.
    Une société qui n’a cure de ses anciens est une société malade.
    Vous aurez donc compris que les économies c’est sur le dos des plus faibles, des plus pauvres de ce pays qui ne seraient pas dans la misère si leurs décisions étaient plus équitables.
    Et pas de Guignols politiques avant Noël pour faire croire qu’ils se préoccupent ( une fois n’est pas coutume) des plus démunis.
    On arrête ce cinéma médiatique, qui n’est qu’hypocrisie, pas Berset?

  4. Posté par hausmann. conrad le

    Comme indépendant je dois travailler à 77 ans…Car nos politikards donnent du fric aux Slovènes,aux Slovaques,aux Polonais, aux Africains ETC…aux Moslems de Birmanie (8 millions.) ETC. Pour la « cohésion sociale » mais ailleurs !

  5. Posté par bigjames le

    En même temps, une grande partie des seniors veut le maintien de la redevance et vote considérablement PDC PLR PS…mais surtout pas UDC !
    LaPremière, ça laisse des traces.

  6. Posté par Sergio le

    Il faudrait demander à notre futur Président de la Confédération, appelé costard vide, s’il s’inquiète de voir de plus en plus d’Helvètes passer leurs vieux jours à l’étranger faute de moyens suffisants pour continuer à vivre en Suisse. Est-ce normal d’avoir travaillé toute sa vie et payé ses impôts au pays, mais devoir s’expatrier pour pouvoir vivre avec sa retraite ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.