Dupont Aignan : «Au Burkina Faso, Macron a été arrogant, violent, méprisant, à la limite du racisme»

post_thumb_default

 

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) : «Si un homme de droite, le président Sarkozy ou Donald Trump, s’était comporté au Burkina Faso comme Emmanuel Macron, toute la presse ce matin ne parlerait que de ça. Il a été d’une arrogance, d’une violence à l’égard des autorités du Burkina Faso, très méprisant, à la limite du […]

L’article Dupont Aignan : «Au Burkina Faso, Macron a été arrogant, violent, méprisant, à la limite du racisme» est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

13 commentaires

  1. Posté par Marie-France le

    J’ai apprécié le fait que Macron mettent les Africains devant leurs responsabilités sans langue de bois, »mais en même temps » était-il nécessaire de ridiculiser le président du Burkina devant ses étudiants ?
    Lui qui dénonce à tout bout de champ les « crimes de la colonisation »- rien que ça- s’est comporté comme un « colon » méprisant un colonisé.
    Voilà un président de la république française invité officiellement dans un autre pays qui ridiculise le chef de cet Etat!
    Personnellement , je ne comprends pas que ces étudiants-là ne soient pas sortis de la salle pour soutenir leur président; c’est en tout cas je suis certaine , ce qu’auraient fait des étudiants français ou d’un autre pays européen,! Ce mépris envers le chef de l’Etat du Burkina est inacceptable; Macron se prend pour qui ? L’arrogance de la France et des Français dans toute sa splendeur !
    Imaginons que ce soit Trump qui ait agi de la sorte .. que n’aurait-on entendu et lu dans la presse !!!

  2. Posté par Le Taz le

    @Aude
    Intéressez-vous à la problématique du franc CFA, cette monnaie de singe est produite à côté de Paris, la France achète les matières premières à ses anciennes colonies avec cette monnaie qu’elle crée elle même sans contrepartie… Remarquez que la FED fait la même chose avec le dollar. Tout le système monétaire occidental est une vaste farce, ceux qui possèdent le pouvoir sont ceux qui battent monnaie!

  3. Posté par butterworth le

    des verites apres il est invite en cote d ivoire par l ASSOCIATION DES MILLIARDAIRES ET MILLIONNAIRES AFRICAINS VOIR LISTE SUR WEB ET NEGRONEWS

  4. Posté par Aude le

    Dans ce cas précis,je ne donne pas tort à Macron.
    Les africains doivent se libérer des dictateurs qui engrangent un tas de fric sur le dos des pauvres.l’Afrique n’est plus colonisée, qu’ils assument leur indépendance. Le type en question a reçu une bonne leçon civique. Qui, d’ailleurs,a fait son effet. Il a eu paraît-il une envie soudaine de soulager sa vessie.
    Un petit rappel à notre mal aimée S.Sommaruga qui avait mal encaissé les propos de R.Koeppel. Les petits dictateurs n’aiment pas être chatouillés.
    Et puis et puis certaines africaines, en France aiment tellement vomir sur le pays qui les a bien accueillies, elles seraient avisées de se souvenir de leurs pays d’origine pas aussi débonnaire que la France. Ces idiotes qui sont seulement françaises de papier pour mieux en profiter et cracher leurs venins en guise de gratitude.

  5. Posté par My Suisse le

    @Loulou, l’arrogance française dans toute sa splendeur! Macron, tel un petit roquet est incapable de prendre de la hauteur……

  6. Posté par Le Taz le

    @Tous
    Attention Macron a été très impoli, il ne faut pas oublier que la France rackette ses « anciennes » colonies africaines au travers du franc CFA depuis des décennies. S’il souhaite que ces pays africains s’en sortent il faudrait commencer par les laisser battre monnaie, un pays dont le gouvernement ne bat plus monnaie n’est pas un pays libre!!! Merde, la FED est privée, ça n’est pas le gouvernement américain qui bat monnaie, tous les pays de la zone euro ne battent plus monnaie et même notre BNS est une SA… Nous sommes là au coeur du problème, réfléchissez-y!

  7. Posté par Vautrin le

    Je ne suis pas d’accord avec Dupont-Aignant. Il fallait qu’un gouvernant français dise aux africains leurs quatre vérités. Depuis le triste « soleil des indépendances », nous avons arrosé ces terres d’argent, construit des colosses aux pieds d’argile, sans autre effet que d’engraisser des chefs de tribus avides. Et ceux-ci en veulent toujours plus. C’est scandaleux.
    Je suis férocement opposé à Macron, mais pour une fois il a parlé juste.

  8. Posté par pepiou le

    Macron a été très bon sur ce coup là. Mettre les élites africaines face à leurs manques de responsabilités et attitudes infantiles ne peux vexer que ceux d’entre eux qui se sentent concernés ses propos.

  9. Posté par Bussy le

    Pour une fois qu’un homme politique ne fait pas de la langue de bois, et c’est le moment de remettre ces Africains en place, eux qui viennent jusque chez nous nous donner des leçons !

  10. Posté par François Brélaz le

    A cause de sa natalité excessive et non contrôlée, le Burkina se casse la figure. Pourquoi, faudrait-il toujours avoir un discours feutré, même avec le Président Kaboré ?

  11. Posté par UnOurs le

    Il ne faut pas trop espérer, mais voyez d’où vient Orban et où il est aujourd’hui ?
    Quand aux droitards qui ont peur des mots, des idées et des groupes de pression anti-européens, voici ce que disait Renaud Camus récemment:

    « J’ai longtemps reculé devant les mots. Je suis convaincu aujourd’hui qu’il ne faut plus reculer, ni devant les hommes, ni devant les faits, ni devant les termes. »

    A bon entendeur…

  12. Posté par Mescolles le

    Quand Poutine fait table rase de la dette africaine envers la Russie à hauteur de 20 milliards de dollars, Macron fait de « bon mots » en étant arrogant, violent méprisant, à la limite du racisme. L’un, tyran, représente l’autoritarisme qui ne rêve que d’écraser les peuples afin de recréer la grande Russie et l’autre représente le pays des droits de l’homme, la démocratie, la lumière du monde, l’exemple à suivre.
    Cherchez l’erreur, ou quand les idées préconçues, entretenues par les médias mainstream, ont la vie dure chez les simples péquins qui se font manipuler par les fake-neews et les mensonges par omissions volontaires de ces mêmes médias. Ont-il fait leurs gros titres, ces médias, du beau geste de Poutine envers l’Afrique ? Geste que les dirigeants occidentaux, prêts à aider le monde en imposant leurs démocraties à coup bombes, d’assassinats ou de sauvetage des principaux dirigeants d’Isis comme à Raqua, sont incapables de faire?

  13. Posté par Loulou le

    Dupont Gnangnan la Joie aurait pompé les Africains tel un derrick, louant leurs grandes réussites? Macron a été très bon. Pour une fois.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.