Grande-Bretagne. Leeds: une mère de famille de 26 ans, convertie à l’islam, sauvagement assassinée par son mari musulman

Capture_d_e_cran_2017_11_19_a_13_02_39

Une mère de quatre enfants «interdite» de voir sa famille et ses amis a été massacrée par son mari avant que son corps ne soit jeté dans les bois.

Sinead Wooding, qui s’était convertie à l’Islam, était retournée à l’habillement occidental quand elle a été sauvagement assassinée dans une attaque au couteau et au marteau.

Le corps de la mère de 26 ans a ensuite été entreposé dans une cave pendant deux jours avant d’être transporté dans un bois où il a été incendié.

Elle a été assassiné par son mari Akshar Ali après une dispute.

Le «meilleur ami» du mari, Yasmin Ahmed, a alors aidé à se débarrasser du corps.

Mlle Wooding avait rencontré Ali, qui travaillait sur un étal de nourriture au marché couvert de Leeds, après s’être convertie à la foi islamique et avoir changé son nom en Zakirah.

Ils ont vécu un mariage islamique, mais leur relation était décrite comme «volatile» et parfois violente, selon le tribunal.

Mirror Via Fdesouche.com

16 commentaires

  1. Posté par Anne le

    @ Unours
    Pour citer Otto Weininger, il faut vraiment que vous en ayiez une sacré couche de complexes et de misogynie […]

  2. Posté par Nicolas le

    Un cadavre de plus et quatre gamins privés de leur enfance. Continuez comme ça les muzz, et lorsque le chaudron sera porté à ébullition vous aurez enfin ce que vous méritez.

  3. Posté par kitty le

    Elle a fait son choix, c’était un très mauvais choix. Tant pis pour elle.

  4. Posté par René Varenge le

    Rien à ajouter les commentaires précédent sont conformes à mes opinions sur l’islam qui n’est pas une religion mais une dictature.

  5. Posté par Gabriella le

    « après s’être convertie à la foi islamique et avoir changé son nom en Zakirah »
    Encore une femme musulmane durement châtiée par son mari ; rien de neuf sous le soleil.

  6. Posté par darfeuille le

    1,2,3 Pas d’amalgame ni stigmatisation oui à l’enrichissement culturel et au vivre ensemble
    MDR

  7. Posté par UnOurs le

    Otto Weingiger avait tout dit, il y a longtemps, sur les femmes et leurs envies de soumission.

  8. Posté par Mateo Sollner le

    On nous avertit des dangers du SIDA, des MST, pourquoi pas de l’islam?

  9. Posté par jsg le

    Et après ça les donzelles se plaignent de harcèlement, geste déplacé, regard appuyé, de leurs patrons, qu’elles aillent donc porter plainte contre le coran qui estime qu’elles sont un champ de labour !

  10. Posté par J-J. le

    Ce qui est dingue c’est que RIEN je dis bien RIEN dans cette sous secte de m…. ne devrait susciter autre chose que le dégoût des femmes pour ces lâches et que, quand bien même cela tombe sous le sens, ces débiles-pigeonnes continuent à tomber dans le panneau… c’est affligeant de connerie! Autant se marier avec un mulet ou avec son poisson rouge, manger des barbelés ou enfiler des strings en laine de verre ce serait encore davantage logique!!! Bande de demeurées!!!

  11. Posté par Sitting bull le

    malheureusement ce genre de fait arrive souvent , on ne compte plus les crimes commis par les muzz en Europe , ils ne rapporte que des pleurs et malheurs dans chaque famille , beaucoup trop de blancs sont victimes des muzz en Europe , trop de viols , meurtre et autres joyeusetés sont commis par les muzz , les gauchistes les ont importés de force a leur peuple , résultat leur peuple pleures , trop de familles blanches sont endeuillées

  12. Posté par Maximus le

    Franchement mesdames avant de vous lancer dans une aventure avec un musul menteurs que ce soit en amours ou en amitiés , une chose essentiels : Lisez le Coran et les Hadiths
    D’ailleurs qu’est ce qui peut attirer des femmes occidentales à s’allier de tels baratineurs de premières ! Dites leur d’aller se faire pendre !Sinon ne venez pas pleurer de se qui vous arrivera tôt ou tard

  13. Posté par Schwander Dominique le

    Quand les femmes vont-elles lit le coran et quelques hadiths avant de se mettre en ménage avec un dévot de l’islam-idéologie? Pauvres enfants endoctrinés par l’islam.

  14. Posté par Vautrin le

    Et l’on voudrait qu’on la plaignît ? Se convertir et se marier avec un musulman, c’est comme se jeter sous un train. L’accident et la mort sont à la clef. Décidément, il y a trop de tourtes dans cet occident décadent. Même avec une belle gueule, un musulman reste un musulman, avec toute sa culture coranique. Mais pourquoi les parents ne prennent-ils pas la précaution d’expliquer le danger à leurs enfants ? Parce que la bien-pensance traîtresse et mortifère leur lave le cerveau ?

  15. Posté par fred le

    je ne comprends pas que des femmes s’entichent de tels individus. je ne dis pas « bien fait » mais je ne mettrais jamais la main dans un bocal avec un serpent venimeux.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.