UE : l’usine à gaz au budget démentiel

argent-gouffre-a-millions

Le budget 2018 de l'UE est en hausse

Le budget de l'Union européenne atteint quelque 186 milliards de francs.

Suite : 24 heures

 

A titre de comparaison, le PIB national de :

 

 Biélorussie 166,8
 Angola 166,1
 Nouvelle-Zélande 150,7
 Slovaquie 144,0
 Tunisie 119,7
 Bulgarie 119,6
 Serbie 89,7
 Croatie 86,6

 

5 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    @ Sergio, bravo pour votre analyse, et encore c’est pas tres sympa pour les filles de joie, elles au moins nous donnent du plaisir, tandis que ces viperes nous empoisonnent l’existence, a eliminer au plus vite!

  2. Posté par Sergio le

    Junker va faire sa tournée. Sa visite est aussi attendue en Suisse. C’est comme le souteneur qui passe voir ses filles pour relever les compteurs. Nos conseillères fédérales s’accommodent de ce rôle à merveille.

  3. Posté par Antoine le

    La Suisse va encore participer à cette  »cohésion » à hauteur d’un milliard …
    Quelle mascarade, alors qu’on a tant de personnes à aider, les NÔTRES !

  4. Posté par hausmann. conrad le

    Et le CF. suisse va verser pour commencer 1 milliards pour la « cohésion sociale » : Un scandale comment cette équipe dilapide l’argent du Peuple!

  5. Posté par Schwander Dominique le

    Démentiel, honteux, accompagné de mensonges tels que l’UE va, avec ces milliards créer des emplois… Avec combien de milliards la Suisse participe-t-elle à cette orgie financière?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.