Yémen : la coalition dirigée par Riyad aurait bombardé le ministère de la Défense à Sanaa

post_thumb_default

 

Des avions survolaient toujours Sanaa à la suite de ces frappes, a-t-on ajouté de même source. La chaîne de télévision des rebelles Houthis, al-Masirah, a également fait état de deux frappes aériennes.

Détails à suivre...

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par SD-vintage le

    Merci Mr Obama.

  2. Posté par Mauron le

    Le Hesbollah iranien est ressorti de la guerre en Syrie beaucoup mieux armé qu’il ne l’était auparavant malgré les raids israëliens sur ses positions au Sud Liban. Au vu de cette situation il est bien clair qu’Israël ne va pas tolérer une présence renforcée des Iraniens sur sa frontière nord. L’Arabie Saoudite voit là une bonne occasion d’en découdre avec l’Iran par personne interposée. Ce conflit pourrait être encore plus dévasteur et déstabilisateur que celui de 2006 entre le Liban et Israël.

  3. Posté par Mauron le

    Cela n’est rien en comparaison de la guerre qui s’annonce au Moyen-Orient avec le Liban comme terrain de jeux. Israël vient d’avertir qu’en cas de conflit elle bombarderait intésemment le Liban, ceci dès les premières heures de la guerre, ce qui pourrait causer des pertes énormes au sein de la population civile. Tous les ressortissants Saoudiens ainsi que ceux des UAE ont été avisés de quitter le Liban dans les plus brefs délais

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.