7 commentaires

  1. Posté par hausmann. conrad le

    Juste pour répondre à Daniel : C’est lui un naif puisque il écrit que les plus de 65 ans sont encore en bonne santé DONC ils n’ont pas besoin de consulter des médecins! Pour le reste j’ai 76ans et travaille 8h, par jour et ne RECLAME rien à l’Etat (social!)

  2. Posté par Daniel le

    @ PIERRE. Votre commentaire est naïf et désobligeant. Désobligeant spécialement pour les personnes âgées qui ont très peu cotisées pour leur deuxième pilier quand ils n’étaient tout simplement pas volés par des employeurs qui ne payaient pas la LPP (eh oui, tout le monde n’a pas fait des études pour contrôler sa fiche de paye et font confiance aveuglément). Ces personnes sont malheureusement nombreuses en Suisse et je ne crois pas qu’elles se baladent avec le dernier iphone comme vous dites. D’ailleurs ces personnes qui souvent ont plus de 65 sont souvent encore en très bonne santé mais vous ne les voyez que très peu en société car elles ne sortent jamais et pour cause. Je pense que ce chiffre de 20 % n’est pas exagéré et qu’il reflète bien un malaise en Suisse. Des rentes pas très élevées et des coûts de la vie à des hauteurs vertigineuses dans ce pays… Le calcul est vite fait.

  3. Posté par Schwander Dominique le

    Tant que mes primes d’assurances maladie montent plus que le coût de la vie et que les administrations des hôpitaux publique croissent bien trop, je ne crois pas à ces pleurnicheries et que tant de Suisses évitent des dépenses de santé à leurs assurances.

  4. Posté par hausmann. conrad le

    A llons,allons, mais pour souscrire à 3 abonnements à des réseaux de téléphonie mobile ils trouvent l’argent ! Ne répètons pas les sornettes de « Ensemble-à-gauche » dans le coin …des c…

  5. Posté par Sergio le

    @ Antoine. C’est rigoureusement exact. En Allemagne, les autorités en faisaient même un argument pour accueillir un maximum de clandestins. « Nous prenons tout en charge de A à Z ». Le A pour Anwalt (avocat) et le Z pour Zahnartz (dentiste).

  6. Posté par pierre le

    Combien dans ce pourcentage partent en vacances ont le dernier iphone ! ce chiffre ne veut strictement rien dire les gens ne savent plus ou mettre les vraies priorités ,rien à voir avec les immigrés

  7. Posté par Antoine le

    Je cite :  »Un taux élevé de Suisses (20,9%) ont renoncé à consulter un médecin pour des raisons financières en 2016 »
    Combien de migrants/immigrés est dans le même cas ? ZERO %
    Il y a un malaise. TOUT pour les autres RIEN pour les nôtres !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.