Un Marocain nous explique ce qu’est le terrorisme islamique

post_thumb_default
Un Marocain nous explique ce qu'est le terrorisme islamique
Kacem El Ghazzali est un écrivain marocain, âgé de 27 ans, qui vit depuis 2011 en Suisse comme réfugié politique. Il nous explique que la plupart des analyses faites en Europe, qui a été fortement touchée au cours des dernières années par la terreur islamique radicale, font l'erreur de considérer le problème du terrorisme mahométan comme isolé de l'Islam en général, et en particulier du Coran.
https://bazonline.ch/schweiz/standard/islamkritik-im-handgemenge/story/13057836
Traduction (Claude Haenggli) : Cela ne mène que peu au but et n'est pas utile pour se faire un jugement que de nier ou de minimiser le fait évident qu'il existe un problème avec l'Islam et particulièrement avec certains passages du Coran justifiant la haine et la violence. Nous devons accepter que le problème en question ne réside pas seulement dans l'interprétation du texte, mais dans ces passages mêmes. Il nous faut débattre de ces versets pleins de haine.

Claude Haenggli, 11.11.2017

2 commentaires

  1. Posté par Gabrielle le

    Que voulez-vous, on ne fait pas boire un âne politicien qui n’a pas soif…

  2. Posté par miranda le

    Et oui, les « dissidents » de l’Islam essaient constamment d’alerter le monde occidental, mais dans les « hauteurs de la république », ils ont tellement besoin de l’Islam pour leurs méprisables plans, qu’ils se foutent éperdument du souci que se font les dissidents pour nous et pour le reste de l’humanité à cause de cette fausse religion et idéologie totalitaire.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.