France: Abdellah B. fonce sur des passants, 3 blessés. Il avait projeté son passage à l’acte « depuis un mois ».

200909231018

« Nous avons saisi la police judiciaire et ouvert une enquête pour tentative d’assassinat puisqu’il nous dit qu’il avait pour projet de faucher des personnes avec son véhicule depuis une mois. Mais ce qui domine à cet instant c’est son profil psychiatrique » Pierre-Yves Couilleau, procureur de la république de Toulouse.

France Bleu

D’après une source policière interrogée par L’Express, il a été identifié comme étant Abdellah B., un homme au profil de déséquilibré. Il était recherché par les services de police pour des faits de droit commun, selon une autre source policière. Il n’était pas fiché S pour radicalisation et était inconnu des services de renseignement. Il aurait été incarcéré par le passé pour des affaires de stupéfiants.

« Lors de son interpellation, il a dit aux policiers: ‘Je suis en mission' », confie l’une de nos sources. Le parquet de Toulouse précise par ailleurs qu’il a indiqué avoir projeté son passage à l’acte « depuis un mois ».

L’Express


Le conducteur a été arrêté quelques minutes plus tard. On ne connaît pas encore son identité, ni ses motivations, mais d’après la police, il était recherché dans une autre affaire. Il n’était pas fiché S. Certaines sources policières évoquent un homme perturbé psychologiquement.

France Bleu

Le conducteur, âgé de 28 ans, a été interpellé sur place, route de Grenade. Il est déjà connu des services de police, et n’était pas fiché S. Selon les premiers éléments de l’enquête, il prétend avoir « reçu des ordres » pour commettre son acte. Pour l’heure, les enquêteurs n’écartent pas la piste d’un acte commis par un déséquilibré.

Europe 1

Le conducteur, né en 1989, est connu pour des faits de droit commun, notamment en rapport avec les stupéfiants, mais n’est pas fiché S selon nos informations. (BFMTV)


A 16h ce vendredi, un véhicule a foncé sur un groupe de personnes devant le lycée Saint-Exupéry à Blagnac, en Haute-Garonne près de Toulouse.

Trois étudiants chinois ont été blessés dans la collision. Le pronostic vital est engagé pour deux d’entre eux.

Le conducteur, qui n’est pas fiché S selon nos informations, a lui-même dit avoir foncé délibérément sur le groupe. Il a été interpellé sans difficulté. Le service régional de la police judiciaire de Toulouse a été saisi.

BFMTV via Fdesouche.com

10 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Bon, 3 étudiants chinois- c’est pas grave. On ne les entendra pas, on ne verra pas leurs tribus descendre dans la rue faire des émeutes, et personne ne criera à l’injustice. Il n’est donc pas nécessaires de s’y attarder plus que ca – pas de déclarations compatissantes (sauf pour le pauvre terroriste victime de notre société), pas de visites présidentielles, pas non plus de commission d’enquête.
    Passons vite aux choses qui comptent: le résultat de football du jour, la « une » presque quotidienne sur la chance que représente l’immigration et le bonheur des couples métissés, sans oublier la nouvelle robe de Brigitte Macron et le chien présidentiel, et au passage on peut aussi cracher un peu sur Trump, pourquoi pas!
    Et la vie brisée des 3 jeunes chinois? n’y pensons plus. Ce n’est rien.

  2. Posté par Sitting bull le

    de toute façon tous ceux qui embrassent cette religion mortifère sont …déséquilibrés

  3. Posté par Julie Rochat le

    Et il a peut-être crié « allons tous au bar » ou quelque chose comme ça avant de faucher ces gens avec sa voiture « folle » ? Les bagnoles (autonomes ?) deviennent vraiment dangereuses…. Mais à part ça c’est le roi des types, poli, correct, etc…

  4. Posté par Claire le

    Encore un déséquilibré, puisque tous nos grands médias le disent! Et ne négligeons pas l’hypothèse selon laquelle la voiture elle-même pourrait être folle.

  5. Posté par odin29 le

    Vu le nombre de déséquilibrés que produit l’islam…faut interdire l’islam sur notre territoire.
    Chaque fois que l’on croise un musulman on est en danger de mort.

  6. Posté par Un chapon cha pond pas le

    Pour ce genre de fous, guidés par une pseudo-religion malsaine, on devrait pouvoir rétablir la peine de mort, tout comme certains pays musulmans la pratiquent. Les 72 boudins vierges les attendent au bout du couloir…

  7. Posté par Jacques le

    C’est typique ! Il faut chercher ici pour trouver le nom de ce type, qui n’est visiblement pas un Breton. Pour le reste des medias en Suisse, c’est « Circulez, il n’y a rien à voir ! », suivant la nouvelle pratique politiquement correcte des zurichois. Il faut dire que les pilules de Cepasalislam sont en rupture de stock….

  8. Posté par Le Taz le

    L’état qui essaie de dissimuler les crimes des envahisseurs, si cela n’est pas la preuve absolue que certains cherchent à nous détruire par cette invasion de sauvages, qu’est-ce que c’est? Les politiciens qui favorisent cette invasion migratoire sont des traîtres au sens strict du terme! Mais quand les gens vont-ils enfin le comprendre? Il va falloir combien de morts, combien de viols pour que les moutons ouvrent les yeux???

  9. Posté par Nicolas le

    Morceau d’anthologie. Quand les merdias tentent misérablement de dissimuler l’incompétence des pouvoirs publics.

  10. Posté par Cécile le

    Quel nom bizarre il est innocent grâce au racisme et pasdamalgm.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.