4 commentaires

  1. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    @Nicolas
    A notre époque du tout électronique, on ne voit plus aucun ange descendre du ciel pour annoncer des « vérités » pseudo-scientifiques à des idiots inutiles…. Donc on est en droit de se poser la question de savoir si tout ce cinéma n’est pas qu’ une invention purement humaine.

  2. Posté par hausmann. conrad le

    Catholique veut dire universel.L’ Islam ne reconnait que le Coran ! Les 3 religions du Livre sont à l’origine de centaines de guerres , conflits et autres massacres. Un dialogue entre les monothèismes ne peut aboutir qu’ à une sorte de masque ou un compromis sans aucun avenir.

  3. Posté par Claire le

    Le dialogue islamo-chrétien est une utopie. Les musulmans n’ont jamais dialogué avec personne, et certainement pas avec les chrétiens qui sont désignés comme ennemis à combattre dans le coran. Soit ces derniers se soumettent et paient la jizya (impôt islamique dû par les dhimmis aux musulmans), sot ils se convertissent, soit ils doivent être tués.
    Au cours des 14 siècles d’invasion arabo-musulmane, turque, etc. c’est bien ce qui s’est toujours passé. Il faut être naïf comme la plupart des responsables chrétiens, anti-pape en tête, pour croire qu’un dialogue est possible. Quand les musulmans sont en position de faiblesse, ils peuvent feindre de dialoguer grâce à la taqqiya, mais dès qu’ils sont en position de force, ils imposent leur pouvoir.

  4. Posté par Nicolas le

    D’abord, les mahométans ne sont pas nos amis. Ensuite, la sincérité consisterait pour eux à admettre qu’ils sont cons comme des balais pour croire encore qu’un ange descendu du ciel a annoncé à un bédouin pédophile, analphabète, petit et moche comme un pou de surcroît, que la terre est plate et que des vierges les attendent au paradis. Autant dire, mission impossible. Accessoirement, le christianisme de Sartre à Sade… on est en droit de se demander ce qu’il fume ce brave cureton.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.