Affaire Ramadan : un comité est lancé pour soutenir les anciennes élèves abusées

ramadan bonnant

«Débusquer les quatre accusatrices.» Les propos tenus mercredi dans nos colonnes par Me Marc Bonnant, l’un des défenseurs en Suisse de Tariq Ramadan, scandalisent. Des personnalités genevoises de divers milieux ont décidé de lancer un comité citoyen de soutien à «celles qui ont osé briser l’omerta».

L’une des quatre Genevoises visées confie être touchée par la démarche.«Le respect de la présomption d’innocence de Tariq Ramadan doit s’accompagner du respect de la parole des femmes qui disent en avoir été victimes», déclare Anne Marie von Arx. Cette figure de la lutte contre la traite des êtres humains maîtrise son sujet. «J’ai vingt ans d’expérience dans le soutien aux victimes. Je sais qu’elles craignent que leur parole soit étouffée parce qu’elles [...]

Suite : 24 heures

13 commentaires

  1. Posté par chantal le

    @miranda merci.! de toute façon déjà de 1 : la femme est un être humain au même titre que l’homme en dehors de toute autre considération 2 : ceux qui promeuvent une forme de bestialité
    sexuelle totalement rétrograde sont les ennemis et de la femme et de l’humain en général ( et ce malgré leur fantasmes bestiaux de « baise sauvage et rétrograde » ( on en veut pas ! ) 3: tous les adeptes de ces fameux « droits sexuels » sont des pervers cachés le seul fait qu’ils s’attaquent aux enfants en bas âge le démontre ainsi outre Marion Sigault Mme Ariane Bilheran fait un travail remarquable de prévention et d’information, aux parents aussi de se réveiller….. aussi de grace : Sodome et Gomorrhe c’est dépassé moche et de plus à tendance bestiale on n’en veut pas ! Pour le reste et pour les hommes ne maîtrisant pas leurs fantasmes ou leur impulsivité il y a des salons et autres offres prêtes et à disposition afin que ceux-ci puisse se soulager sans rendre la vie pénible à des femmes qui n’ont bien souvent rien demander, il y a les films pornos et les poupées gonflables aussi. Personne ne veut d’une société du viol légal et banal et minimisé

  2. Posté par G. Vuilliomenet le

    « Peut-être Me Bonnant a-t-il pensé à cela en acceptant sa défense..? je lui laisse le bénéfice du doute.. . »

    Sauf que c’est pénalement punissable.

  3. Posté par Marie-France le

    @Yolande C.H
    Vous avez raison.. Peut-être Me Bonnant a-t-il pensé à cela en acceptant sa défense..? je lui laisse le bénéfice du doute.. .

  4. Posté par Le Taz le

    @Aude
    Désolé pour ce qui vous est arrivé. Pour répondre à votre question, oui il y a des hommes qui comprennent. Les femmes savent bien nous faire comprendre par le regard, par des gestes si l’homme est le bienvenu ou non. L’homme propose et la femme dispose, c’est une réalité biologique. Que peut-il bien se passer dans la tête de ces hommes qui ne savent accepter un refus? Ces imbéciles de prédateurs sexuels gâchent toute la beauté du jeu de la séduction, cette bande de connards nuisent à l’image de l’homme, ils dénaturent les relations homme/femme. La nature a créé l’homme et la femme différents mais irrémédiablement complémentaires. En aparté c’est le monothéisme qui a réduit la femme à un rôle subalterne et si nous devenions tous panthéistes???

  5. Posté par Daniel le

    @ Aude. Tellement triste d’entendre votre témoignage mais j’espère vraiment pour vous que la vie a su vous gâter de mille et une façon. N’importe qui, qui a un minimum de compassion et d’empathie pourra comprendre la souffrance d’une personne abusée que cette personne soit un homme ou une femme. Mais je crois que pour beaucoup de personnes (qui n’ont pas l’intelligence affective ni l’éducation « émotionnelle » nécessaires) cela les terrifient tellement qu’elles préfèrent refouler ou nier l’évidence ou la vérité. Parfois c’est tellement des réactions fortes que cela dépasse la logique. Je l’ai expérimenté de premières mains avec des irlandais abusés par l’église catholique (tout de même plus de 350’000 enfants abusés, torturés tués parfois même… « Être violé par un prêtre c’est quand même pas la même chose » me disait-on comme si cela vous apportait une « valeur ajoutée » d’avoir soulagé l’un de ces criminels… A vraiment rien n’y comprendre. Ce monde est fou fou fou…

  6. Posté par Yolande C.H. le

    Le seul avantage que ce soit Maître Bonnant, c’est que le procès fera grand bruit. Comme pour DSK, Ramadan ne pourra pas tout cacher sous l’alcôve.Car c’est bien cela qui est insupportable: leurs sourires et leur pseudo amabilité (tous innocents) pour mieux cacher leurs intentions.

  7. Posté par miranda le

    @ Chantal
    Merci pour votre analyse, très juste de la situation. Mais il faut croire que « les puissances occidentales actuelles ont tant de pouvoir, qu’elles peuvent protéger toutes les déviances les plus nauséabondes et personne ne semble pouvoir s’y opposer.
    IL suffit de se souvenir des « fameux droits sexuels » ( dénoncés par Marion Sigaut) élaborés depuis peu et qui mettront en danger les pré-adolescents garçons ou filles puisqu’il a été décidé que l’âge de la « consommation sexuelle » se ferait plus jeune..
    Il y aussi les affaires de pédophilie qui parcourent nos pays occidentaux et qui me rappellent le cas de Dutroux (en belgique) qui enlevait des petites filles qui ne semblaient pas être que pour son usage personnel. Mais pour qui donc?
    Vous avez raison quand vous parlez de déshumanisation et de destruction, dont celle de nos cultures à court terme puisque les rythmes migratoires sont encore très importants et non endigués. Bref nous avons un nombre de luttes inattendues dans le futur et il nous faudra courage et énergie pour REAGIR.

  8. Posté par Marie-France le

    Me Bonnant, vous me décevez terriblement.. Je sais que vous vous moquez gentiment de ces féministes qui finissent par castrer nos mâles, et je vous rejoins dans la critiques de leurs excès, mais là, n’en faites-vous pas un peu trop ?? Je sais que les pires criminels ont droit à être défendus, même le diable, mais quand même, le vocabulaire employé pour retrouver les accusatrices relève d’une misogynie indéfendable ..Défendre l’indéfendable..pour la gloire ,la notoriété ??
    Oui, vous me décevez Me Bonnant… Décidément rien n’est parfait sur cette planète , comme dirait le renard du Petit Prince.

  9. Posté par Bussy le

    Le terme « débusquer » fait froid dans le dos, il donne à penser que les deux compères partent à la chasse… d’ailleurs le tribunal démontrera peut-être qu’il s’agissait bien de chasse … mais quand il est question d’êtres humains, un minimum de respect s’impose !
    Et pour ceux qui aiment chercher le bon mot, « débusquer » est mauvais, nul !
    Et on verra si la présomption d’innocence s’accompagne de la présomption de culpabilité et surtout si ceux qui ont les moyens de sortir la grosse artillerie écrasent les autres…. justice dans ce cas à deux vitesses ! Je n’ai toujours pas entendu que d’autres tenors du barreau s’annonçaient pour défendre les plaignantes……

  10. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    Que se passerait-il si la fille de Me Bonnant avait été violée (je ne sais pas s’il en a une..) par Rat mordant ?

  11. Posté par Aude le

    Et tout mon soutien et compréhension aux victimes.

  12. Posté par Aude le

    C’est une initiative excellente et je rends hommage à ces femmes quelque soit leur couleur politique.
    J’ai vécu un viol, jeune enfant et je sais combien a été pesant le silence. Des hommes peuvent-ils comprendre cela? Au pire meme des femmes arrivent à être dans le déni!
    Pour tout dire, il faudrait un grand balaillage côté mosquées et autres prédicateurs-prédateurs et maris violents. Que les langues d’autres victimes musulmanes se délient aussi c/ nous en Europe. A l’instar de la pedophilie dans l’Eglise catholique et je suis baptisée catholique.

  13. Posté par chantal le

    les victimes dans toutes les situations ont le droit de parler et droit à la reconnaissance de ce qu’elles ont subi.

    c’est cette BANALISATION du mal et de ce qui est perverti qui est notre perte à tous. Tant que nous ne choisissons pas de poser un cadre moral et légal strict et ferme à tout ce qui est simplement inacceptable nous participons à notre destruction et à notre déshumanisation globale. CQFD

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.