Les civilisations de l’Union européenne risquent de disparaître

Stefan Racovitza
Chercheur en sciences humaines, journaliste indép.
suicide1

 

La cause principale n’est pas seulement l’énorme immigration, qui peut être contrôlée et bien freinée, mais encore plus, les idées des politiciens de l’Union européenne, celles qui les mènent à se soumettre à l’immigration, qui est majoritairement musulmane et qui, soi-disant, répare la dégringolade démographique des peuples de l’Europe. Leurs comportements sont dictés par la correctitude politique, la plus dangereuse idéologie actuelle de l’Occident. L’islamisation de l’Europe occidentale, programmée et soutenue par l’Islam, est une transformation de l’état actuel de cette région du monde, acceptée par la plupart des lieders et politiciens de l’Union Européene. La correctitude politique refuse de rendre publics les dangers de la réalité démographique des peuples européens. La majorité de la classe politique et la plus grande partie de la presse et de la Justice cachent ou minorisent les drames et les tragédies dont les victimes sont les habitants européens. Des femmes, des jeunes, des enfants et des hommes, sont les victimes et la plupart des auteurs sont les réfugiés et les immigrants. Il y a énormément de viols, de vols et d’attaques violentes. Il ne faut oublier ni le terrorisme qui est loin d’être à son début.

Au-delà des vrais résultats de l’immigration, des études et des recherches démographiques et sociales ont pu prévoir, que dans maximum cinquante ans, les musulmans seront plus nombreux que les Éuropéeans de souche. Les familles européennes ont environ deux enfants, les Français encore moins, mais les familles musulmanes, y compris les polygames, ont huit enfants. Ainsi, les pays de l’Europe deviendront des califats. Comment ? Simplement par le vote de la majorité de la population. Les Éuropéens de souche des futurs califats, qui ne passeront pas dans la religion musulmane, deviendront de dhimis, c’est-à-dire des citoyens de deuxième rang, qui devront se soumettre aux lois de l’état islamique et seront obligés à payer des impôts spéciaux, nommés jizya. Cette partie de la population, à qui va manquer le respect de l’état islamique et se trouve sous la persécution de l’Islam, porte le nom de Ahl adhdhimma.

Beaucoup d’immigrants sont arrivés, et beaucoup d’autres continuent d’entrer en Europe, sans actes d’identité. Ils sont nommés des sans-papiers. Parmi ces illégitimes, il y en a pas mal de djihadistes, envoyés pour le terrorisme en Europe, par Daesh, Boko-Haram, Al-Qaïda et d’autres groupes terroristes d’Afrique et du Moyen-Orient. Voici maintenant quelques-unes des gaffes officielles des pays de l’Union européenne, qui sans aucune idée de la protection de la civilisation européenne, soutiennent l’installation de l’islamisme et à la disparition des ethnies, de leurs religions et des civilisations de l’Europe.

Un spécialiste allemand de l’islam, Mathias Rohe, a affirmé que l’apparition des structures juridiques parallèles en Allemagne, n’est que la conséquence de la mondialisation. Un autre spécialiste de l’islam a déclaré que le multiculturalisme est le Cheval de Troie du totalitarisme islamique. A Wuppertal, une ville industrielle allemande du Land Nordrhein-Westfalen, existe une police islamiste salafiste, autoproclamée, qui patrouille dans la ville, sous la forme d’un groupe qui contient sept faux policiers, islamistes, pour appliquer la Sharia (la législation islamique, inspirée par le Coran et par la Sunna, une tradition qui parle de la vie du Prophète Mahomed). Ils recommandent à tous les passants qu’ils rencontrent dans les rues, musulmans ou pas, de ne pas consommer de l’alcool, de ne pas regarder des images pornographiques, de ne pas écouter et ne pas faire de la musique, de ne pas jouer dans les casinos et de fréquenter les mosquées.

Il faut ne pas oublier que les policiers islamistes de la Sharia de Wuppertal sont des salafistes, qui ont une violente idéologie antioccidentale, en réalité antidémocratique, dont le but final est la destruction de la société de l’Allemagne, pour pouvoir installer un régime islamique, basé sur la Sharia. Le salafisme prétend que la Sharia est supérieure au laïcisme, parce qu’elle a été conçue par Allah, le seul législateur légitime, et que, à cause de son origine divine, la Sharia est destinée à s’imposer au reste de l’humanité. Pour les salafistes, comme pour le reste de l’Islam, la démocratie représente un effort pour élever la volonté de l’homme au-dessus de celle d’Allah. Ce qui fait que toutes les formes d’idolâtrie, y compris la démocratie, l’égalité des femmes, la liberté d’expression, doivent être rejetées et détruites.

Mme Aydan Özoguz, allemande d’origine turque, Secrétaire d’État au Ministère du Gouvernement fédéral d’Allemagne, de la Migration des Réfugiés et de leur intégration, et vice-présidente du Parti Social Démocrate d’Allemagne, conteste l’existence de la culture allemande et déclare que la diversité constitue la force de la nation allemande. Elle a déclaré aussi que les étrangers n’ont pas la vocation d’être assimilés. Dans un article publié dans Tagesspiegel, elle a écrit qu’une culture spécifiquement allemande, n’est pas simplement identifiable au-delà de la langue allemande et que d’un point de vue historique, les cultures régionales, l’immigration, et la diversité, ont sérieusement influencé l’histoire allemande. La mondialisation et la transformation actuelle de l’Allemagne, dans une société avec un nombre croissant de citoyens avec des modes de vie différents, conduisent à une plus grande diversification de la diversité.

En Grande-Bretagne, ex-membre de l’Union européenne, il y a depuis longtemps des tribunaux islamiques, aujourd’hui plus de 100. Ainsi, les lois britanniques sont elles aussi ridiculisées et beaucoup de sujets antibritanniques sont défendus par la Justice. L’Angleterre vit aujourd’hui une grande croissance des mariages islamiques, arrivés a plus de 100.000, dont la majorité est polygame. Le nombre des mosquées dépasse aujourd’hui 1.700. Bientôt, les croyants islamiques dépasseront les chrétiens. En 2015, une recherche concernant les prénoms des enfants de la Grande-Bretagne a découvert que Mahomed est en haut de la liste. De nombreuses villes anglaises hébergent de nombreuses populations musulmanes: Manchester 15,8 %, Birmingham 21,8%, Bradford 24.7%, etc. Les naissances à Birmingham sont beaucoup plus nombreuses dans les familles musulmanes que dans les familles chrétiennes. À Bradford et à Leicester, la moitié des enfants sont d'origine musulmane. On dit que le ”Londonistan” (le nom donné à Londres par les Services secrets français), n’est pas un cauchemar majoritairement musulman, mais qu’il a plutôt le visage d’un hybride culturel, démographique, et religieux, dans lequel le christianisme décline et l’Islam prospère. Selon pas mal d’études sociologiques, la Grande-Bretagne est le pays d’Europe le plus influencé par l’Islam.

La Suède, une autre grande victime de l’immigration actuelle, est la capitale du viol occidental et la deuxième championne mondiale du viol, après Lesotho, un petit pays africain. Il y a 41 ans, le Parlement suédois a décidé en unanimité de transformer la Suède, homogène, en pays multiculturel. Depuis, les crimes violents des immigrés, ont fortement augmenté et 92 pour cent de tous les viols graves (viols violents) sont commis par des migrants et des réfugiés. Les tribunaux suédois, dans beaucoup de cas de viol, ont montré de la sympathie aux violeurs et ont libéré des suspects qui ont déclaré que les femmes et les filles violées aimaient avoir des relations sexuelles avec 6, 7 ou même 8 hommes. Les politiciens suédois, la presse et les autorités, au lieu d’actionner contre les violences et les viols, préfèrent de justifier ces horreurs. Il y a un peu plus de deux ans, plusieurs parmi les plus importants journaux suédois, ont publié des articles sur un viol collectif et brutal au bord d’un bateau maritime. Les articles ont écrit que les 8 violateurs de la fille violée étaient des Suédois. La vérité a été publiée après peu de temps: les 8 violateurs étaient des immigrés, sept Somaliens et un Irakien. Aucun n’avait la nationalité suédoise. Selon quelques témoins, le groupe des violateurs a fouillé le bateau pour trouver une femme. Quatre ont été libérés et les autres sont restés en détention. Malgré le fait que j’ai cherché dans la presse la fin du procès, je ne la connais pas, parce que je n’ai rien trouvé.
Pour pouvoir connaître ce qui peut arriver en Europe, tous les politiciens, les journalistes et les habitants d’origine européenne, devraient connaître les idées de Yousouf Qaradawi, le plus connu et influent islamiste sunnite, chef spirituel des Frères musulmans. Il est l’animateur de l’émission
Sharia et la vie”, produite par le poste de télévision Al-Jazeera de Qatar, visionnée par 60 millions de téléspectateurs du monde. En 1955, Al-Qaradawi à une séance de l’Association de la jeunesse arabe et musulmane, qui a eu lieu aux États-Unis, à Toledo, dans l’état d'Ohio, a dit : nous allons conquérir l’Europe et les États-Unis d’Amérique! Pas avec l’épée, mais par la Dawa, qui est de la sensibilisation. La Dawa est la sommation adressée aux non-musulmans pour écouter le message de l’Islam. Avec la Dawa ou avec la technique du prosélytisme religieux, utilisée pour la conquête non violente des pays non musulmans, y compris ceux d’Europe. En 2007, Al-Qaradawi dans une vidéo a expliqué que la conquête a comme but l’introduction de la Sharia. Celle-ci doit être insérée progressivement dans une période de cinq ans, dans un nouveau pays, avant de l’appliquer intégralement. Cela impliquera l’amputation des mains des voleurs, de tuer les apostats et les homosexuels, la minorisation et l’oppression des femmes par la polygamie et le droit de les punir physiquement pour les discipliner et ainsi de suite. (Texte traduit par l’Allemande Judith Bergman, écrivaine, avocate et analyste politique).

Toutes ces réalités ne font qu’encourager et aider l’islamisation de l’Europe occidentale et la disparition de ses vieilles civilisations, y compris leurs religions et leurs ethnies, qui deviendront minoritaires et persécutés. Un des principaux responsables de ce qui va se passer en Allemagne, mais aussi en Europe, est Mme Angela Merkel, chef du Gouvernement allemand, politicienne de droite. Elle a reçu, en 2015, plus d’un million d’immigrés, la majorité étant musulmane, sans prendre en compte ce qui va se passer dans son pays, et aussi avec ses concitoyens, sous cette énorme vague de réfugiés. Elle a promis de recevoir encore 500.000 immigrés, par année, pendant les cinq ans qui suivent.

David Cameron, ancien Premier ministre de l’Angleterre, lui aussi de droite, a déclaré que le terrorisme n’a rien avoir avec l’Islam, acceptant ainsi l’islamisation de son pays. Pas mal de politiciens européens, pas seulement de gauche, affirment, eux aussi, que l’Islam n’a pas de liaison avec les actes terroristes, ce qui favorise l’islamisation de leur pays. Parmi eux, Angela Merkel, David Cameron, François Hollande, Bernard Cazeneuve, Manuel Walls et beaucoup d’autres politiciens européens et journalistes. Pas mal d’entre eux, affirment que l’immigration est la chance de l’Europe.

Un livre, apparu à Paris en mars 2016, intitulé La guerre civile qui vient, est écrit par Ivan Rioufol, essayiste et journaliste au Figaro. Il ne rate aucune occasion de demander aux Français d’être vigilants. Dans ce livre il dénonce les ”accommodements raisonnables” qui pourraient pousser des citoyens vers un nouvel angélisme (islamique) et nous met en garde, avec de bons exemples, concernant le progrès inéluctable de l’islamisme en France et en Europe. Il explique aux lecteurs combien la crise migratoire a fait obscurcir la lucidité des élites politiques et des intellectuels et des pays européens et que par manque d’explications adéquates, elles soutiennent le progrès des projets islamiques.

La première partie du livre est consacrée à notre endormissement, à notre somnambulisme et à la défrancisation de l’Hexagone. La deuxième partie appelle les Français à se réveiller et à un tressaillement, parce que Yvan Rioufol n’est pas un défaitiste. Il pense qu’il est possible que la marche de la France vers sa décadence puisse être stoppée par la mobilisation de la société civile. Rioufol affirme aussi que le tressaillement a un prix. Il ne suffit pas de regarder la réalité dans ses yeux, mais il faut la nommer et réactionner avec détermination, chacun dans son périmètre et se rappeler ce que disait Raymond Aron: ”Etre citoyen veut dire que tu veux partager un destin commun”.

La culture, les religions, l’art, la littérature, l’Histoire et les civilisations des pays d’Europe sont parmi les plus valeureuses du monde. Nous devons tous penser et actionner pour leur défense.

Stefan Racovitza, Genève le 3 novembre 2017

13 commentaires

  1. Posté par Isaac le

    Á Miranda !
    Désolé, mais ce n’est pas le fait d’une société dirigé, comme vous dites, par les hommes qui sont responsables de tout ceci….et ce n’est pas  » la valorisation de la fibre paternelle » (plus émotive que de filiation et d’identité culturelle, raciale, générationnelle du point de vie familiale) qui nous sauvera de ce désastre programmé depuis les années ’60 et ’70…(notamment les accords secrets passées entre les pays européens et les pays musulmans riches de pétrole)…
    Mais c’est surtout le féminisme, les intellectuels du déconstructivisme (Boudieu, Gattari, Deleuze…), les mouvements LGBT, les pédagogies nouvelles et tout ce qui s’y rattachent (mode lecture non syllabique, enseignement de l’histoire non patriotique et hors chronologie…) etc…qui sont responsables de ce marasme….vous vous trompez de grille de lecture !
    Isaac

  2. Posté par SD-vintage le

    Il n’y aura même pas de guerre civile : ce serait trop violent. Uniquement le dialogue a dit le pape Bergoglio, comme avec Hitler à Munich. Et avec le même succès.

  3. Posté par Mélanie le

    Attendez, vous n’avez encore rien vu : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur les terres de leurs ancêtres ?  » D’après love story « les corps indécents ». Répondre à cette question c’est envisager quitter l’Europe ?

  4. Posté par SERTORIUS le

    ON VERRAS BIEN CE QUE DISENT LES MUSULMANS QUAND ILS SERRONT ‘EVACUES’ A L’EST! CE QUI SERA TRES BIENTOT.

  5. Posté par Panache l'Écureuil le

    Charles de Gaulle (1890-1970):
    « Il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus assez de force pour SE TENIR DEBOUT et qui se couchent pour mourir. Le destin d’une nation se gagne CHAQUE JOUR contre les causes internes et externes de la destruction ».

  6. Posté par S. Dumont le

    Notre civilisation est déjà en phase de disparaître et ce remplacement a deux visages!
    Le remplacement CULTUREL avec notre obligation de nous soumettre à une très longue liste de revendications et notre obligation de nous taire où tout est sous contrôle, nos gestes, nos mots, nos écrits avec tout un arsenal de lois et de politiques qui font tout pour y parvenir et les protéger.
    Puis, le remplacement PROFESSIONNEL au détriment des travailleurs européens, car c’est une main-d’œuvre moins chère car moins qualifiée. Il en sera de même pour les travailleurs autochtones et européens à hautes qualifications par la signature de nombreux accords bilatéraux au niveau international.
    Même si l’immigration européenne ou en provenance de pays tiers baissera ces prochaines années en Suisse comme dans toute l’Europe, le processus du grand remplacement ralentira mais nous serons de toute façon remplacés d’ici 2 ou 3 générations et c’est inévitable!!

  7. Posté par Schwander Dominique le

    Etre ignorant de la vraie nature de ses ennemis est toujours un grand défaut, puis une grande erreur.
    Chers compatriotes suisses, ne vous soumettez plus à l’islam!

  8. Posté par Neffie le

    Posez vous la seule question qui vaille, combien de temps nous reste t’îl avant de disparaitre, nous les blancs de souche européenne ?

  9. Posté par Corto. le

    Pendant que le ministre de l’intérieur français promet 11 nouvelles mosquée avant la fin de 2018, à Dijon : un mystérieux commando « contre l’islamisation de la France » revendique des attaques au marteau !!!!

  10. Posté par miranda le

    SEULE BONNE NOUVELLE
    L’Arabie saoudite pourrait être en faillite en 2020.Elle ne pourra plus exercer sa générosité envers nos élus corrompus qui encouragent la construction de mosquées, en y ajoutant de NOTRE argent, alors que la loi de 1905 ne le permet pas.
    .
    Il suffit de taper « arabie saoudite en faillite » et vous aurez plusieurs articles à lire »
    Donc les salafistes le savent et essaient donc de précipiter leurs avancées.

    Nous sentons beaucoup de précipitation des évènements en ce moment et pas que pour l’arabie saoudite, pour le salafisme, mais de tous les autres acteurs qui participent à l’anéantissement des cultures européennes.
    Et surtout Mr SOROS, représentant de l’Oligarchie Mondialiste qui veut diluer nos cultures, les étouffer sous l’Islam parce qu’il y a un contentieux avec l’Europe d’hier, que doit payer l’Europe d’aujourd’hui qui n’y est pour rien.

    C’est donc la période dans laquelle nous devons absolument être très vigilants et préparer des moyens de se protéger. ET surtout ne pas être défaitistes et se dire que quoi qu’il arrive il FAUDRA SE DEFENDRE.

  11. Posté par miranda le

    Plus on lit ce genre d’article « préventif », plus il est clair que si les gouvernements acceptent cette situation, c’est que cela fait partie d’un plan d’anéantissement des cultures européennes. Quand un jour, tous les acteurs de ce plan seront nommés, il est évident qu’ils seront « recherchés » ou pourchassés et que PAS UN ne pourra échapper à la justice.

    Après ça seront entreprises les remigrations des personnes n’ayant pas vocation à s’intégrer ou à aimer vivre en harmonie avec les cultures européennes. Nous n’accepterons pas notre mort culturelle.
    D’autre part, cette baisse de natalité des cultures européennes s’explique par la nécessité pour les femmes, après les guerres, de travailler pour la dignité alimentaire et vestimentaire de leurs enfants, car les salaires bas des hommes ne le permettait pas.

    Mais rien n’a été prévu pour que les femmes, donc les mères, soient soulagées de la dureté de leur rôle. D’autant plus qu’hommes et femmes émigraient vers les villes pour survivre en trouvant du travail. Et devenaient donc responsables SOLITAIRES de leur famille.
    A-t-on vu se créer des crèches dans leur environnement de travail? Ainsi naissait la famille ISOLEE, qui n’avait plus la volonté de créer une large famille.

    POUR LES AIDER :
    A-t-on vu se créer des crèches dans les zones industrielles?
    A-t-on vu se créer des crèches dans les zones artisanales
    A-t-on vu se créer des crèches dans les buildings de trente à quarante étages abritant d’immenses compagnies ?
    A-t-on vu se créer des crèches dans les grandes administrations?

    Si nous sommes en danger de remplacement, c’est parce qu’une société essentiellement dirigés par des hommes, n’ayant pas encore développé la fibre paternelle (bien développée chez les jeunes hommes d’aujourd’hui) avait la responsabilité de conduire la société.

    Ce programme peut être mis en place rapidement et devrait être presque gratuit. Avec une puéricultrice diplômée aidée par des jeunes gens d’un service national civique et social.

    Si nous attendons toujours un programme SUPPORTE par l’argent, l’argent, l’argent. CELA NE SE FERA PAS. Il faut envisager de donner de son temps pour la patrie.

    A CHACUN DE VOIR QUEL SERA SON ENGAGEMENT.

  12. Posté par hausmann. conrad le

    Voltaire et bien d’autres penseurs du siècle des Lumières nous ont éclairé sur l’Islam et son obscurantisme absolu. Ce qu’il n’ont pas anticipés c’est le pouvoir destructeur…des petrodollars !Avec cette manne il serait possible de financer des terroristes pendant dix siècles, et pas seulement construire des villes et des autoroutes dans le desert…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.