Foster Jihad : le djihad par les familles d’accueil

foster-jihad

Un nouveau type de djihad commence à se répandre au Royaume-Uni.

L’affaire de la petite chrétienne de 5 ans placée dans des « familles d’accueil » musulmanes extrémistes (dont nous avions parlé ici et ici) n’est pas un cas isolé.

Le militant britannique Tommy Robinson dénonce ce nouveau type dangereux de djihad.

Des musulmans radicaux profitent de la possibilité de se présenter comme familles d’accueil pour endoctriner de jeunes enfants chrétiens avec l'islam radical.

Source

Un commentaire

  1. Posté par Goupil mains rouges le

    Le juge a ordonné que la fillette soit retirée à cette famille d’accueil et replacée chez ses grands-parents. Il est évident que tous les abus commis par cette religion, qui n’en est pas une, doivent être signalés et sévèrement sanctionnés. Les responsables du placement doivent être licenciés immédiatement et sans solde, car c’est extrêmement grave de traumatiser ainsi une gamine de 5 ans.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.