Ignazo Cassis : « Nous ne pouvons pas accueillir toute l’Afrique »

cassis
Ignazio Cassis: «Wir können nicht ganz Afrika in Europa aufnehmen»
Der FDP-Bundesratskandidat Ignazio Cassis bezeichnet sich als wirtschafts- und gesellschaftsliberal. Er will sich für eine freiere Wirtschaft einsetzen. Und fordert die Wirtschaftschefs auf, Verantwortung zu übernehmen.
Suite en allemand sur la NZZ

20 commentaires

  1. Posté par Diane le

    Ignacio Cassis est le seul des trois candidats PLR qui ose dire qu’il faut limiter l’immigration africaine, et qui est également pour l’interdiction de la burqua. C’est un politicien qui du bon sens, qui est courageux, et est suffisamment sûr de lui pour ne pas penser qu’il faut absolument crier avec les loups. J’espère sincèrement qu’il sera élu.

  2. Posté par Marie-France le

    @Bilama Quels biens l’Occident a-t-il volés à l’Afrique ?
    Parce que l’Afrique a été et est incapable d’exploiter ses ressources, c’est l’Occident qui s’en est chargé ; mais cela a profité à tous ! L’Occident y a construit des routes, des écoles, des hôpitaux, organisé des campagnes de vaccinations et de ce fait éradiqué de nombreuses maladies mortelles; l’Afrique aujourd’hui ne serait pas aussi peuplée s’il n’y avait pas eu ces campagnes de vaccination.
    De nombreux occidentaux ont quitté leur confort, abandonné leur carrière pour donner une grande partie de leur vie au service des plus pauvres en Afrique, alors que des Africains qui viennent faire leurs études en Europe ne retournent pas chez eux afin de mettre leurs savoir au service de leur pays , de leurs concitoyens ! Alors, SVP un peu de décence .
     » Sans nos missionnaires, nos soldats, nos marins, nos découvreurs, nos administrateurs, et même nos commerçants, qui bâtirent l’Empire colonial français aujourd’hui disparu, des dizaines de millions d’individus sur cette terre ne seraient jamais sortis de la nuit. Et si certains y retournent aujourd’hui, c’est parce que nous ne sommes plus là pour éclairer leur chemin » (Jean Raspail )

  3. Posté par Bilama le

    C’est vrai cette affirmation, aucun pays si petit si grand qu’il soit ne peut accueillir tout un continent de surcroît le berceau de l’humanité. L’hypocrisie occidentale est mise à mal car l’humanité n’est l’oeuvre d’aucuns humains car nous sommes tous des passants qu’importe la couleur de notre peau, par contre comme l’Occident s’est approprié le divin en Afrique qu’il assume donc crier car quand ils volent les ressources africaines et créent les guerres , personne ne crie. L’Afrique retrouvera ses biens volés partout où ils sont .

  4. Posté par Marie-France le

    @Yogi Malheureusement ce sont ces 3 là qui ont été sélectionnés . Vous en connaissez d’autres au PLR qui pourraient mieux faire l’affaire? Qui seraient moins européistes, moins mondialistes, moins immigrationnistes ?? Moi pas; alors de tous les maux choisissons le moindre, mais je doute que l’hémicycle ait la même notion que moi quant aux maux pour faire son choix !!

  5. Posté par Krom le

    Sans dec ? On peut pas ? Meeeerde !

  6. Posté par Yogi le

    @Commentateurs ci-dessous :
    Vous criez au génie parce qu’il a dit que la Suisse ne peut pas accueillir toute l’Afrique ! Or, cette déclaration signifie explicitement que la Suisse peut en accueillir une partie ! Ce qui est scandaleux ! Au nom de quelle loi doit-on se faire envahir, se faire détruire à tous les niveaux ? Cassis, Moret ou Maudet, c’est du PLR mondialiste, donc immigrationniste, UE-phile et multiculturaliste. Ces trois PLR, c’est à peu près bonnet blanc ou blanc bonnet.

  7. Posté par Robert le

    Non pas toute l’Afrique, seulement 800 millions d’Africains.

  8. Posté par Bernard le

    Il ne se mouille pas beaucoup en disant cela.
    Pas toute l’Afrique alors combien ? 1/2, 1/4, 1/10, 1/100 ?
    1/1000 cela fait encore 500000 !

  9. Posté par Tommy le

    Cassis ramène sa fraise à bon escient.
    Son avis ne compte pas pour des prunes pour les internautes des Observateurs.
    Quant aux bien-pensants des beaux quartiers, ils tomberont dans les pommes à force de vouloir couper la poire en deux:  » la bonne conscience pour moi, les migrants pour toi! ».
    Il a la pêche pour déclarer la vérité et j’espère que ses ennemis sauront lui lâcher la grappe.
    Cerise sur le gâteau, c’est le seul à être clair, loin du mi- figue, mi- raisin. Pas de promesses à la noix.

  10. Posté par bigjames le

    La démographie africaine suit une courbe exponentielle.
    On parle de multiplier cette population par 5 ou 10 dans les prochaines années.
    Ma question est, déjà que maintenant ils n’ont rien à bouffer, comment vont ils nourrir toutes ces bouches ? Et le problème de l’eau ? Comment vont ils survivre si en plus les blancs ne les aident plus ?
    Puisqu’il n’en auront plus les moyens.

  11. Posté par Luc le

    Enfin un politicien de haut vol, hors UDC, qui ose se profiler sur cette question et qui dit haut et fort ce que la majorité populaire pense. Tout le monde le pense mais personne n’ose le dire de peur d’être traité de nazi, de raciste, de suprématiste blanc et j’en passe par les gauchos et les pseudo-bienpensants du centre-droite!

  12. Posté par Jack Palance le

    Oulaaaah !…c’est mal barré pour lui là !….toute la peste gauchiste y compris le PDC ainsi qu’une bonne partie du PLR vont donc éviter de voter pour lui !….comme ose t il ainsi blasphémer l’ordre mondiale suprême avec de tels propos ???…..les merdias ont déjà la bave au lèvres pour leurs torchons de demain !

  13. Posté par Prof. Prout le

    Ignazo Cassis : « Nous ne pouvons pas accueillir toute l’Afrique »
    La moitié seulement ?

  14. Posté par Mauron le

    @Bussy – C’est vrai qu’il y a comme cela des déclarations tout à fait anodines qui peuvent provoquer de gros dégâts quant à l’élection d’un candidat.
    Je me suis demandé pourquoi les Conservateurs en Grande-Bretagne n’avaient pas gagné les élections. Comme je vis sans télévision je me suis amusé àreprendre sur le Net les programmes des un et des autres et j’ai noté que les Conservateurs avaient l’avantage. J’ai ensuite analysé les discours et je suis tombé sur la faille de Theresa May :
    Lors du discours prononcé devant le 10 Dowing Street, après le premier attentat elle a dit d’un ton décidé  » we have been too tolerant » (nous avons été trop tolérants » ce qui aeu pour effet que tous les Brits de confession musulmane, sympathisants et bien pensants ont voté pour les travaillistes !!!

  15. Posté par hausmann conrad le

    Tres bonne déclaration mais du simple bon-sens. Attention aux déclarations tonitruantes, il faudra attendre pour juger l’action réelle. Beaucoup de politikards font beaucoup de palabres mais peu d’action. et puis dans la déclaration : »Nous ne pouvons pas accueillir toute l’afrique  » il faut l’imprimer et le communiquer aux autorités genevoises qui visiblement ne comprennent pas le probème !

  16. Posté par Willy le

    Bien, mais en disant cela Cassis enfonce des portes ouvertes. Bien sûr que l’on ne peut pas, c’est mathématique. Non, ce qu’il faut faire et dire, et je rejoins UnOurs, c’est « nous ne pouvons pas accueillir les africains ». Ceux qui on les moyens peuvent venir en vacance, éventuellement travailler quelques mois mais de façon très limitée, contrôlée. Puis une fois le travail terminé, retour au bled. Nous voulons et nous devons contrôler notre démographie. Si les prédictions de certains « spécialistes » sont justes nous serons 12 millions à l’horizon 2050. De la folie pure, surtout que ces +4 millions seront pour la grande majorité africains. Le cauchemar ! 4 mio c’est énorme pour la petite Suisse, mais ce n’est de loin pas toute l’Afrique. Alors M. Cassis, ou est donc la/votre limite ?

  17. Posté par John Simpson le

    Comme s’il avait besoin qu’on dise de lui que c’est le candidat UDC par excellence….Les autres partis vont faire bloc et voter pour le Frère Maudet….

  18. Posté par Marie-France le

    @Bussy
    Alors là, il est finit, n’étant pas le bon poulain, ils lui ont suggéré de se faire harakiri !
    J’ai eu le même réflexe que vous ! Bon, au moins , il est sincère.. mais par les temps qui courent, pour faire carrière, c’est pas vraiment la bonne méthode..

  19. Posté par UnOurs le

    Bien. C’est un début.
    Mais on aimerait un pourcentage.
    Prenons l’exemple du Nigéria: en un peu plus de 50 ans, la population du pays a quadruplé:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_Nigeria
    On parle de 200 millions de Nigérians avant la fin du siècle.
    Même si une minorité d’Africains s’installait en Europe, la démographie du continent blanc (personne n’est choqué quand on dit que l’Afrique est « le continent noir ») serait à jamais bouleversée. Alors pour un petit pays comme la Suisse où les chères petites « têtes blondes » sont déjà souvent minoritaires dans les classes…
    Il faudra un jour qu’un politicien ose dire: « nous n’avons pas à accueillir l’Afrique. » Punkt Schluss !

  20. Posté par Bussy le

    Alors là, il est finit, n’étant pas le bon poulain, ils lui ont suggéré de se faire harakiri !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.