Procès d’un jeune Syrien venu en Allemagne pour commettre un attentat important

130812-EIIL

Cenator : Rappelons que la prise en charge des mineurs non accompagnés est extrêmement coûteuse – droits de l'enfant obligent – et qu'ils sont inexpulsables.

**************

Le tribunal a délivré un mandat d'arrêt contre l'accusé, justifié par le danger de fuite. On peut supposer que l'accusé, qui prétend avoir 16 ans, n'a pas abandonné ses projets d’attentat.

Il est accusé d'avoir préparé un acte de violence grave contre l'État. Le Syrien était arrivé en Allemagne à l'automne 2015 en tant que mineur réfugié non accompagné et il aurait sympathisé avec l'État islamique.

Dès son entrée en Allemagne, il s'est mis à disposition de l’EI en tant qu’«agent dormant » et s’est montré prêt à commettre un attentat à Berlin. Il a également recueilli et transmis du matériel de propagande de l'EI.

En outre, il a téléchargé sur son téléphone portable un manuel de 94 pages pour la fabrication d'une Kalachnikov.

Dans des chats, il aurait demandé comment fabriquer une ceinture d’explosifs sans éveiller les soupçons.

À un membre de l'Office fédéral pour la protection de la Constitution, qui travaillait sous couverture en tant que partenaire de chat, il aurait dit qu'il n'était pas entré en Allemagne pour y vivre, ni pour tuer une ou deux personnes avec un couteau, mais qu’il préparait quelque chose de plus grand.

Résumé Cenator pour LesObservateurs.ch

Source : Bild

Un commentaire

  1. Posté par Wouly le

    Ha .. voilà le premier  »ingénieur » (en explosif et attentat) qui fait partie de cette immigration débridée …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.