Des infiltrés djihadistes dans deux ambassades de France

DJB-mZmXUAAqqIN

Le Canard enchaîné, aujourd'hui:

Les services sont sur les dents. La sécurité de nos ambassades laisserait-elle à désirer?

Deux d'entre elles ont, ces dernières semaines, fait l'objet de tentatives d'infiltration. Celle du Qatar a eu la surprise de découvrir que des agents locaux de sécurité chargés de la protéger avaient partie liée avec des djihadistes.

Ils ont illico vidé les lieux.

 

DJB-mZmXUAAqqIN

 

 

Nos remerciements à 

 

 

4 commentaires

  1. Posté par Jiff le

    En même temps, ce que peut faire ou dire ou obtenir Le Drian est bien peu de chose en regard de la réalité; d’ailleurs, l’ex-CEMA l’a bien chargé cet après-midi dans C dans l’air, expliquant qu’il n’avait fait que laisser pourrir la situation pendant 5 ans.

  2. Posté par Aude le

    De plus en plus intéressant quand les élites se sentent menacées.
    Après tout , il faut bien se partager les malheurs.
    Ce n’est pas juste dirait Calimero que ce ne soient que les gens de la rue qui trinquent.
    Quand les bourgeois se sentent attaqués, la révolution est proche. Scenario classique des révolutions. Le petit Peuple étant trop occupé à nouer les deux bouts et fourbu par le travail.
    C’est alors qu’à ce moment là, tout se déchaîne en cascade. J’ai observé cela au Nicaragua!

  3. Posté par colt seavers le

    merci la gauche et ses folies

  4. Posté par Wouly le

    Il faudrait se poser les MÊMES QUESTIONS concernant la Police, la Gendarmerie et l’Armée !!
    Toute appartenance à la secte mortifère (idéologie islamique) est à proscrire. DEHORS !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.