Corée du Nord (I)

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Corée-du-nord-Kim Jong-un

Corée-Nord-nucléaire-1

   
Le sixième test nucléaire nord-coréen a provoqué un séisme de magnitude 6,3. Il a été suivi peu après par une secousse de 4,1, ce qui a fait naître des questions sur la possibilité d’un effondrement sur le site et de la diffusion potentielle de matériaux radioactifs dans l’atmosphère. De plus, la Corée du Nord menace de tirer des missiles sur la Corée du Sud et sur les Etats-Unis. Dans ce contexte, il faut savoir que la nouvelle version du missile nord-coréen Taepodong-2 a une portée de 15’000 km.
-
A cet égard, nous avons parfois tendance à oublier que le monde n’est pas une carte mais un globe. Cet oubli nous laisse penser que la Corée du Nord n’est pas en mesure de détruire à coups de missiles la ville de New-York. Or, c’est de la Côte Ouest des Etats-Unis qu’il s’agit ici et non pas de la Côte Est. Autre risque : le tir d'un Taepodong-2 sur l'Alaska.
-
La Corée du Nord avait déjà mené des essais nucléaires souterrains en avril et mai 2010. Des analyses avaient détecté dans l’air différents radio-isotopes processus de fission nucléaire, dont le xenon-133, le xenon-133 métastable, le barium-140 et son dérivé nucléaire, le lanthanum-140. Ces isotopes avaient été détectés entre le 10 avril et le 11 mai 2010. Ces analyses ont été publiées par le scientifique suédois Lars-Erik De Geer dans la revue Science and Global Security.
-
De son côté, l’analyste allemand Hans Rühle, quant à lui, a confirmé, en 2012, que la Corée du Nord avait procédé à des essais nucléaires pour le compte de l’Iran. Depuis des années, la Corée du Nord participe aux programmes de missiles de la Syrie et de l’Iran. Rappelons à ce propos la saisie en décembre 2009 à l’aéroport de Bangkok, d’une cargaison illégale d’armes nord-coréennes, qui étaient destinées à la Syrie et l’Iran. La Corée du Nord avait également aidé la Syrie à construire le réacteur nucléaire secret qui a été détruit par un raid aérien israélien en 2007. L’AIEA et l’ONU reconnaissent, depuis 2011, que la théocratie iranienne dispose d’un arsenal nucléaire stratégique.
-
De plus, les services occidentaux de renseignement détiennent les preuves que l’Iran dispose de missiles balistiques de longue portée pouvant charger des têtes nucléaires. Et, l’Iran est capable de produire sa propre version du missile coréen BM-25 qui a une portée de 4.000 km. On ignore si la Corée du Nord peut réellement frapper les Etats-Unis. Mais l'on sait, notamment grâce aux études de Lars-Erik De Geer et de Hans Rühle, que la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie, à eux trois, ont largement de quoi frapper des cibles orientales et occidentales (à suivre).
-

Michel Garroté pour Les Observateurs, 6.9.2017

-

2 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Et bien que la contribution financière obligatoire de la Suisse à l’ONU représente actuellement 1,14% du budget de l’ONU et que sur la liste des contributeurs, la Suisse figure au 17e rang, l’ONU ne fait rien pour la sécurité du peuple suisse et est incapable de mettre au pas la dictature de la Corée du nord et d’empêcher ses néfastes et dangereux essais nucléaires.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.