Sondage : le pape François ne plaît plus aux Italiens

post_thumb_default

 

Le pape argentin plaît toujours autant à l’establishment mondialiste, aux élites cosmopolites, aux financiers apatrides, au monde arc-en-ciel, aux anti-cléricaux et bouffeurs de curé de tout poil, aux chrétiens de gauche qui veulent protestantiser l’Église ou en faire une énième ONG socialo-immigrationniste. Mais pas aux Italiens, soumis aux tristes réalités économiques et migratoires !

C’est ce que révèle un sondage effectué par le quotidien italien Il Tempo, peu suspect de déviance à la pensée unique. 89 % des Italiens ne sont pas d’accord avec le pape François. Seuls 11 % lui accordent leur confiance.

« Trop de politique et peu de religion », « il est en train de s’égarer », « je ne suis pas d’accord avec la façon dont il guide l’Église catholique », « trop présent sur la question du droit du sol », « cher pape ainsi tu m’éloignes de l’Église », « il est philo-islamique », « Bergoglio est un intrus. Ratzinger est le vrai pape »… sont certaines des motivations qui poussent les voisins transalpins à s’éloigner de François.

Ce qui ne plaît vraiment pas aux lecteurs c’est l’attitude du pape en faveur des migrants au détriment du bien-être des Italiens confrontés à cette invasion. Les problèmes religieux et les positions révolutionnaires bergogliennes incitent certains autres à considérer Benoît XVI le véritable détenteur du trône pétrinien encore aujourd’hui. 

Quelles qu’en soient des raisons de ce désamour envers lui, le pape François n’a vraiment pas la cote auprès des Italiens !

Francesca de Villasmundo  

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par Jean-Philippe le

    Prions pour le futur conclave. Quelle force de caractère il faudra à son successeur pour s’asseoir sur le trône pétrinien, hypothéqué comme il l’est par Bergoglio. Et s’il a le malheur d’occuper le très modeste appartement apostolique, au lieu de faire le faux pauvre dans son auberge de jeunesse pour curés de haut vol, quel effroi parmi les bien-pensants!

  2. Posté par Astérix contre les islamistes le

    Il ne fait plus l’unanimité et ce depuis des années
    je m’étonne qu’au Vatican on peut encore voir autant de monde le dimanche

  3. Posté par Claire le

    Cet anti-pape marxiste, immigrationniste, mondialiste, islamo-collabo est en train de finir de vider les églises et de détruire l’Eglise de Rome. Au lieu de s’occuper de religion, en rendant à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu, au lieu de mener ses brebis en Bon pasteur, comme c’est son rôle, il s’approprie le domaine politique qui ne devrait pas être le sien et mène son troupeau à l’abattoir halal. Pas étonnant que les Italiens, qui subissent l’invasion migratoire, ne l’aient pas en odeur de sainteté!

  4. Posté par Camp d'Arue le

    Voici l’exemple d’entrisme le plus réussi ! « Pape » un franc-maçon , taupe des forces occultes , qui continue le travail de destruction de nos racines . Je suis curieux de connaître son successeur .

  5. Posté par SD-Vintage le

    par définition il n’y a pas de banquiers apatrides

  6. Posté par G. Guichard le

    Contre tous, les fameux 8-13% vaticanistes 2 qui apportent le scandale dans l’Eglise depuis 1945

  7. Posté par leone le

    Les Italiens ne sont pas fous, pourquoi approuveraient-ils un pape frappé de sénilité? Ceci dit je ne suis pas sûr que Ratzinger soit meilleur?

  8. Posté par Bussy le

    Il roule pour les puissants et affameurs de peuples et pour ses petits chéris les musulmans qui veulent soumettre l’Europe… et par son attitude crache sur les faibles…
    Il rentrera dans l’histoire comme un des plus grands traîtres ayant vécu sur cette terre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.