Etats-Unis : l’omniprésence gauchiste. Les preuves !

Désobéissons aux prof gauchistes

Sous le titre « L’extrême gauche parmi nous », Stefan Molyneux décrit la situation aux Etat-Unis.

Les gauchistes ont infiltré et contrôlent la plupart des institutions de la société. Ils infestent nos universités, et les cerveaux de la jeunesse. Les gauchistes sont partout, ils infestent la sociologie, la télévision, le cinéma, les médias, les sciences politiques, l’histoire...

25% des sociologues se décrivent comme marxistes aux USA. La proportion des professeurs gauchistes par rapport à ceux de la droite est 12/1. Les gauchistes de la faculté de l’histoire sont 33/1. En 1968, le rapport gauchistes/droite était 2,7 à 1 dans le milieu académique.

La situation est pire chez les professeurs plus jeunes. Au-dessus de 65 ans, le rapport entre gauche et droite est 10/1. Chez les « savants » de moins de 36 ans, la proportion est presque de 23/1. En 2009 déjà, seulement 6% des scientifiques était Républicains.

Stefan Molyneux décompose les faits et décrit les dangers du collectivisme. La situation s’aggrave avec les générations plus jeunes. Les vrais fascistes sont les socialistes, le totalitarisme : violation et restriction constante des libertés individuelles. Socialisme, communisme, marxisme et gauchisme sont partout, ils demandent toujours plus d’Etat, plus de régulations, plus de violation des libertés de propriété et des consciences individuelles. Les gauchistes contrôlent quasiment tout l’empire culturel et artistique occidental.

Au 20e siècle seulement, les gouvernements ont massacré 250 millions de leurs propres citoyens, y compris par le biais des guerres extérieures.

Stefan Molyneux demande au camp des perdants de se réveiller, la vérité est de notre côté, nous devons être conduits par notre foi et notre devoir.

Résumé Cenator pour Les Observateurs, 1.9.2017

5 commentaires

  1. Posté par Wouly le

    He oui, la révolution bolchévik est en route depuis mai ’68 … Cela devient très instable. Nous désirons MOINS d’état, moins d’impôts, moins de taxes, moins de contrôle .. Aujourd’hui on a tout le contraire … chercher l’erreur.

  2. Posté par G. Guichard le

    A mon avis, ce n’est pas tellement une question de proportion. Ces gens sont tellement abasourdissants qu’il en suffit de peu pour que plus personne ne réagisse

  3. Posté par Derek Doppler le

    Eh oui, le Lyssenkisme à l’œuvre dans TOUS les domaines. Déjà que ce brave Trofim Lyssenko à fait perdre au moins 50 ans à la Russie en ce qui concerne la recherche génétique grâce à « l’application de la dialectique marxiste aux sciences de la nature ».
    Demain, tout le monde sera « égauX(e) » -faut épeler inclusif sinon c’est direct au goulag- la vitesse de la lumière d’environ 30 km/h -faut pas discriminer- et la terre plate.

  4. Posté par John-Paul le

    Oui, et qui est à l’avant-garde des « gauchistes », qui « sont partout » ?

  5. Posté par BullDetector le

    Il faut réaliser qu’il s’agit en fait de Bolchevisme. En 3.0…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.