Comparaison des trois candidats PLR au Conseil fédéral

7nains

Les PLR vont désigner aujourd’hui leur candidat au Conseil fédéral

Extraits/résumés du Matin Dimanche du 13.08.2017, p. 11 et 13 :

« Voici la Suisse que nous dessine chacun des trois candidats du PLR »

 

La retraite à 65 ans (et bientôt 67) :

Isabelle Moret (IM) : Est pour, et pour la flexibilité.

Piere Maudet   (PM : « C’est clairement vers quoi on va, c’est la variable d’ajustement pour trouver un équilibre financier, mais ce que je préconise, c’est une retraite flexible en fonction de la pénibilité et du nombre d’années de cotisations, qui va forcément s’élever » […]

Ignazio Cassis (IC) : Le seuil de la retraite doit être relevé, puisqu’on vit plus longtemps et qu’il faut suivre l’évolution démographique. « Un modèle intéressant serait de lier l’âge de la retraite à l’espérance de vie. »

Le mariage homosexuel :

IM : « Chacun est libre de vivre comme il entend. »

PM : « Oui, pour moi, c’est une évidence. »

IC : Un mariage entre des partenaires homosexuels doit être possible mais il faut lui donner un autre nom.

Faire baisser les primes maladie :

IM : « La solution est multifactorielle. ». Conseille une meilleure maîtrise du prix et de préférer l’ambulatoire à l’hospitalier,

Avions de combat :

Combien de nouveau avions de combat ? Est-ce au peuple de trancher ?

IM : « Je me prononcerai une fois la proposition exacte de Guy Parmelin connue.» […]
« Du moment que la population s’est prononcée sur l’achat des Gripen, elle doit de nouveau pouvoir se prononcer sur cet achat. »

IC : « Nous avons besoin de nouveaux avions de combat pour assurer la police du ciel »

Interdiction de la burqa :

Ici, deux candidats sur trois se surpassent en matière de langue de bois et de crétinerie :

IM : « C’est une question complexe. La burqa est le style extérieur d’une culture qui, sur ce point, n’est pas compatible avec la nôtre. Mais elles sont peu nombreuses et le plus important est que ces femmes puissent s’intégrer. »

PM : « Contre. Une interdiction de principe au niveau fédéral serait impraticable au niveau des cantons. Ces derniers doivent pouvoir par contre prononcer des interdictions ponctuelles relevant de l’ordre public. »

Congé paternité :

IM : […] « C’est dans l’air du temps et je m’en réjouis » […]

PM : Non, car on rajoute une nouvelle prestation sociale avant d’avoir réglé le problème du financement des assurances existantes.

IC : Non, car ce serait là une extension de notre Etat social, qui entraînerait un déséquilibre des finances publiques.
Il est favorable à ce que les parents puissent partager le congé maternité actuel entre eux.

Le coût d’un abonnement général CFF 2e classe (Réponse : 3860)

IM : […] « Je peux vous dire le prix de l’abonnement Mobilis de chez moi à Lausanne. »
Et elle ne donne aucun chiffre…

PM : 3500

IC : Autour de 4000.

« L’afflux de requérants d’asile en baisse. La forteresse Europe fonctionne-t-elle ? »

IM : « J’ai été un des fers de lance de la nouvelle loi sur l’asile, qui permet d’accélérer les procédures et de renvoyer rapidement les personnes qui ne remplissent pas les critères. Juguler la vague migratoire passe aussi par une résolution des conflits sur place. Et la Suisse a un rôle à jouer comme pays neutre et grâce à sa tradition de bons offices. »

PM : « Il faut d’abord tirer notre chapeau à l’Italie qui a resserré les boulons et qui pratique les enregistrements de manière bien plus méthodique. C’est la démonstration qu’une prise de conscience européenne du problème est possible dans le dossier de l’asile, même si on est encore loin d’une application parfaite du système Dublin.»

IC : « Il y a plusieurs facteurs qui influencent les flux migratoires sur la planète. »
Il conseille une stratégie combinée, une aide sur place pour diminuer le nombre des personnes qui veulent venir et des mesures pour limiter l’immigration, mais il ne dit rien de concret.

Pour faire des économies, quelle est la priorité : l’armée, la formation ou l’aide au développement ?

IM : Rendre l’Administration Fédérale plus efficiente par la numérisation au lieu de diminuer ces trois postes.

PM : Dans aucun de ces trois domaines mais l’optimisation des recettes. Il compte sur sa lutte contre le tourisme d’achat et la réforme de la fiscalité des entreprises.

Faut-il un accord-cadre institutionnel avec l’UE ?

IM : « Ma vison s’inscrit dans la mise à jour en fonction des évolutions au fil du temps de nos différents accords » […] « …la reconnaissance mutuelle en matière d’évaluation de la conformité,. En clair, cela assure un accès facilité au marché européen pour nos entreprises ! Mais surtout il s’agit d’un signal de dégel des relations, puisque c’est l’un des dossiers gelés au lendemain de la votation sur l’immigration de masse. »

PM : « Cela dépend de ce que l’on met dans cet accord-cadre. Je suis attaché à notre souveraineté et, aujourd’hui, la Suisse subit plutôt qu’elle ne décide. S’il nous permet d’avoir une vision plus globale et des mécanismes plus clairs, cet accord peut être bénéfique. Ce n’est pas une adhésion rampante à l’Union européenne. Mais un tel accord que j’appellerais plutôt d’accès au marché doit faire l’objet d’une discussion de fond et inclure dès le départ des mécanismes de résolution des litiges sans nous soumettre à des juges étrangers.»

IC : «  Nous avons avec l’UE plus de 120 accords bilatéraux avec chacun ses règles propres.
Cela crée un monstre administratif difficile à gérer. Il faut simplifier cette gestion. Un accord-cadre est-il le bon instrument? Tout dépend de son contenu. Des éléments qui diminuent notre souveraineté, comme les «juges étrangers», sont inacceptables. Il nous faut poursuivre la recherche de solutions dans le calme. L’UE fait face à des difficultés internes majeures. Laissons-nous le temps d’observer, selon la devise «qui trop se hâte reste en chemin. » »

 

Source : http://www.ignaziocassis.ch/wp-content/uploads/2017/08/170813-LMD-CassisMaudetMoret.pdf (se télécharge automatiquement)

Propos recueillis par Philippe Castella pour Le Matin Dimanche

Extraits/résumés Cenator pour Les Observateurs

10 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Je crois qu’ils sont représentatifs tous les trois d’un exécutif faible et médiocre comme souhaité. Pas un qui sort du lot, ternes et cauteleux à souhait, leurs chances sont intactes.

  2. Posté par Hans C. le

    Maudet, adoubé par le Bilderberg, va être élu car il est le plus pro-UE, le plus immigrationniste, le plus à gauche et … binational (une garantie pour les mondialistes).

  3. Posté par BullDetector le

    Il suffit d’entendre la RTS dythiramber le Maudet pour savoir qu’il est quand même le plus pire des trois…

  4. Posté par Gérald le

    Entre une socialiste déguisée , un frouze et un italien faite votre choix.

  5. Posté par Marie le

    Les Nuls au CF. (null en allemand)

  6. Posté par Peter K le

    Trois paillassons! Retournerons leur veste au premier pet, tous sans exception sont des islamos-collabos depuis belle lurette, eh oui, ils sont deja aux gouvernes depuis belle lurette, il n’y a plus rien a attendre des partis dits bourgeois, ils ont trahis depuis des decennies, pour rappel c’est sous le pdc-catoillon-mondialiste furgler que la loi sur l’asile a ete deconstruite…

  7. Posté par Roby le

    Donc le PRL a réussi son coup c’est à dire de laisser la gauche nous imposer le pire. présentant le 3ème candidat le bi-passeports qui fréquente toutes les cantines de la bonne conscience, même les plus méprisables, toujours à la solde de l’Europe. Et cette Europe complètement endettée et bientôt cuite compte fortement sur ce sous-fifre sans envergure pour nous imposer l’entrée, c’est-à-dire le paiement de ses dettes sur le dos de nos rentiers. Déjà ils anticipent est sont pressés de réactiver la grosse escroquerie anti-Suisses d’Erasmus. Fumette, cul, et natalité galopante de nouveaux zombies internationalistes voilà le programme qui doit bien plaire au sous-fifre et à ses soutiens habituels comme Darbellay l’inséminateur de la pagaille organisée. .

  8. Posté par Bussy le

    « IM : « C’est une question complexe. La burqa est le style extérieur d’une culture qui, sur ce point, n’est pas compatible avec la nôtre. Mais elles sont peu nombreuses et le plus important est que ces femmes puissent s’intégrer. » »
    Mais quels arguments stupides , et horribles venant d’une femme ! Quand on verra des musulmans transporter leur harem dans le coffre de leur voiture, IM dira-t-elle : « l’important, c’est que ces femmes sortent de leur cuisine ! » ???
    Et pense-t-elle que ces femmes peuvent s’intégrer en portant la burka ? Elles peuvent le faire en Arabie Saoudite parce qu’elles ne sortent pas de leur appartement, ne travaillent pas !
    De la part d’une femme, d’encourager ainsi des femmes à se couper du marché du travail, c’est complètement débile !
    Et pour la question du nombre, si on tolère un cas, on en tolère mille, et on sait bien qu’il y en aura de plus en plus !
    Il y a eu dans le passé des personnages horribles, fallait-il les tolérer parce qu’ils étaient unique, qu’il y en avait qu’un ?
    Grrrrr….

  9. Posté par Peter Bishop le

    Les 3 sont pourris de chez pourris mais Maudet est vraiment le pire du pire. Ce mec est une saleté. Je ressent vraiment de la haine pour lui…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.