3 commentaires

  1. Posté par Palador le

    C’est vieux comme le monde : la plupart des féministes sont toutes issues de milieux bourgeois. En fait elles veulent libérer des femmes déjà libérées :) On remarquera tout de suite que ces « dames » s’en foutent comme de l’an 40 du sort de la petite vendeuse, harcelée par son chef ou de l’employée d’un dancing, devant supporter des clients violents et assister à des bagarres et autres joyeusetés. On ne se mélange pas avec le petit peuple…

  2. Posté par Mady le

    Merci Monsieur Windisch pour votre superbe analyse qui me touche beaucoup.

  3. Posté par Yogi le

    Bien dit M. Windisch ! On pourrait dire, de la prépondérance de la lutte des classes (abandonnée dans les faits par la gauche) à la lutte des sexes. Dans le même sens (7mn d’intelligence et de vérité) :
    https://www.youtube.com/watch?v=fdOY_ZAXXEk
    Pour rappel, lien sur les observateurs.ch, Marguerite Yourcenar parle du féminisme :
    http://lesobservateurs.ch/2017/07/03/reflexion-de-marguerite-yourcenar-sur-le-feminisme-extrait-dune-serie-dentrevues-donnees-en-1981/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.