Nouvelle série d’agressions sexuelles en Allemagne: Des migrants interpellés

merkel migrant

Violences. Des échauffourées ont éclaté au cours du week-end lors d’une fête populaire en Allemagne (près de Stuttgart), entre forces de l’ordre et groupes de “jeunes”, dont certains sont également accusés d’agressions sexuelles.

Les faits se sont déroulés ce week-end au cours d’une fête populaire près de Stuttgart (Allemagne). Alors que plusieurs altercations ont opposé les forces de l’ordre à des “jeunes”, certains d’entre eux sont également soupçonnés d’avoir commis des agressions sexuelles, d’après la police locale.

Ils ont lancé des bouteilles contre la police et d’autres spectateurs, a indiqué le chef de la police locale. Il y a eu “une agression, une escalade et une violence qui n’était pas prévisible”, la situation a été à certains moments “hors de contrôle” et les forces de l’ordre ont dû appeler des renforts pour “doubler” leurs effectifs, a-t-il ajouté.

Les suspects ont été interpellés mais ils n’ont pas été placés en détention, dans l’attente des suites de l’enquête

Un demandeur d’asile irakien de 20 ans a ainsi “importuné sexuellement” vendredi soir une jeune femme tandis que dans la nuit de samedi à dimanche, trois Afghans âgés de 18 à 20 ans ont maintenu une jeune fille de 17 ans sur laquelle ils se sont livrés à des attouchements, a indiqué un responsable de la police locale, Roland Eisele, au cours d’une conférence de presse à Schorndorf, lieu des incidents. Les suspects ont été interpellés mais ils n’ont pas été placés en détention, dans l’attente des suites de l’enquête, a précisé Roland Eisele.

Un communiqué de la police fait état actuellement de trois agressions sexuelles. Mais le responsable de la police a appelé les victimes potentielles d’attouchements à se signaler à la police. “Beaucoup de gens d’origine étrangère étaient dans ces groupes, mais pas exclusivement”, a-t-il tenu à souligner.

Ces agressions sexuelles rappellent la vague d’agressions commises en 2015 à Cologne contre des femmes par des migrants le soir de la Saint-Sylvestre, année au cours de laquelle l’Allemagne avait accueilli 890 000 demandeurs d’asile. Quelque 1 200 plaintes avaient été déposées, dont plus de 500 pour agression sexuelle.

Source

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.