Etat islamique: La liste de mort des Occidentaux visés (Suite du document Corriere del Ticino)

islamic-State-ISIS-Flag-640x480

Suite de notre article ici mais avec les noms des cibles ainsi que les scans d'origine du journal Corriere del Ticino en exclusivité grâce à Victoria Valentini.

C'est un document réservé aux abonnés.

Alerte Rouge:

L'alarme doit être au niveau maximum à la vue de la liste de mort de l'Etat islamique qui fait référence à des hommes politiques de haut niveau, des sportifs et des acteurs.

Voici un aperçu de la liste:

Angela Merkel, Ursula von der Leyen (ministre de la défense), Ralf Branksiepe (Secrétaire d’Etat dans le ministère du travail), Manuel Neuer (portier du Bayern de Munich), Marco Reus (milieu offensif du Borussia Dortmund), Mario Götze (attaquant du Borussia Dortmund et dans la sélection nationale allemande), Mario Gomez (footballeur d’origine espagnole de la sélection allemande), Ilkay Gündogan (milieu de terrain de Manchester City)...

Le BKA indique que la liste complète n'est fournie qu'aux recherches ciblées et au troupes spéciales. Elle n'est accessibles qu'aux responsables des départements.

Courriere del Ticino_1

 

Courriere del Ticino_2

 

 

Dans ce cadre, les données statistiques à disposition des autorités indiquent avec clarté à quel point le développement des phénomènes terroristes en Europe s'est clairement accentué, comme indiqué dans le graphique reporté par la Police criminelle fédérale.
graphique

5 commentaires

  1. Posté par Toto le

    Il suffit de relire les bouquins d’ histoire pour voir ce que les croisés leur ont infligés comme rouste (défaite, branlée,piquette).
    Et puis les autichiens, les hongrois, les russes.
    Il sera, un jour peut être, nécessaire d́’ appliquer le même modèle.

  2. Posté par Citoyen outré le

    En réponse à tous ceux qui sont exaspérés par cette religion, on est en droit de se poser la question de la réplique. Quand donc attaquera-t-on les islamistes en leur appliquant la loi du talion ? Je suis sûr que, s’ils commencent à être affectés par des attentats fréquents, ils hésiteront à en commettre chez nous.

  3. Posté par Marie Conrate le

    Quelle époque ! Ça fait très peur !!!

  4. Posté par Loulou le

    Visiblement ils n’aiment pas le foot. Ça je peux encore comprendre même si la finalité est excessive.

  5. Posté par colt seavers le

    on en est aux assassinat ciblés….le terrorisme s est développer a tel point que l on y inclut des footballers ….pourquoi des footballers bin tout simplement que ce sport n est pas aimé par les jihadistes parce que ceux ceux qui le pratique se détournent de Dieux et du Coran et ne prient pas 5 fois par jours et on sait que tous ceux qui ne prient pas sont des koufars ou mécréants

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.