Là où Simonetta Sommaruga passe, la Suisse trépasse

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national
Tell_Rejetant Gessler

Là où Simonetta Sommaruga passe, la Suisse trépasse

SommarugaSPrestationCFMainBaissée

On apprend ce jour en lisant le quotidien neuchâtelois l'Express que le Conseil fédéral a eu des mots très durs hier pour recommander le rejet de l'initiative UDC visant à faire primer le droit suisse sur le droit étranger incarné depuis trop longtemps par la Cour européenne des droits de l'homme, comprenez des délinquants.

On ne sera pas étonné de constater que c'est une nouvelle fois Simonetta Sommaruga qui s'attaque à l'une de nos prérogatives démocratiques fondamentales, décider de nos lois et de leur application. Il est ainsi question de menace contre la stabilité et la fiabilité de la Suisse, la Conseillère fédérale socialiste évoquant une initiative d'"auto-restriction". Ce n'est pas une surprise de voir la gauche vent debout contre ce texte qui souhaite remettre l'église au milieu du village et rétablir le citoyen suisse dans son rôle politique. Depuis de trop nombreuses années, la Cour européenne des droits de l'homme constitue l'ultime refuge pour la lie de notre pays qui profite de la mansuétude de cet aréopage déconnecté des réalités. A cause de ces juristes enténébrés, nous devons continuer à entretenir sur notre sol dealers, violeurs et autres enrichisseurs culturels que le plus élémentaire bon sens aurait invités à retourner exercer leurs talents chez eux. Grâce à Strasbourg, non !

De plus en plus fréquemment désavoués par le Souverain, le Parti socialiste et ses satellites comptent maintenant sur les juges étrangers pour mener cette politique dont de plus en plus d'Helvètes ne veulent plus. Il en va ainsi du droit sur les armes que la gauche entend durcir malgré de nombreux refus populaires, ceci par le biais des Accords de Schengen. A son retour de Bruxelles, Simonetta Sommaruga, toujours elle, nous expliquera qu'elle s'est battue bec et ongles pour sauvegarder notre droit libéral sur les armes, basé sur la confiance que mérite le citoyen. Hélas, que pèse la petite Suisse au sein de ces grands états aux visées hégémoniques comme la France et l'Allemagne plus encore ? L'intéressée n'aura donc pas pu faire grand-chose et nous invitera à passer sous les fourches caudines pour le plus grand bonheur des vendus à l'Union européenne.

Comme déjà évoqué plus haut, l'initiative pour l'auto-détermination a simplement pour but de maintenir notre souveraineté démocratique fortement mise à mal par ces organes cosmopolites qui prétendent se substituer à nos bulletins de vote. Au fil des ans, avec la complicité de la classe politique suisse, Bruxelles et Strasbourg ont pris une influence grandissante chez nous, influence qui tourne maintenant à l'ingérence. Il est vrai qu'ils sont nombreux, les acteurs politiques qui souhaitent dissoudre notre pays dans ce conglomérat sans avenir qu'est l'Union européenne. Pour eux, chaque nouvelle perte de souveraineté constitue un pas de plus dans cette direction que notre population a rejetée sèchement. Ceci dit, il est bien évident que les esprits éclairés ne sauraient se conformer aux choix de la plèbe qui doit être conduite malgré elle sur les chemins du bonheur. Le Parti socialiste s'en prévaut, qui propose sur son site internet le passage suivant : "Quiconque entend défendre et renforcer la démocratie helvétique doit plaider pour qu’elle gagne en influence là où se prennent les décisions les plus importantes. Force est de constater que c’est toujours plus le cas à Bruxelles".

Vision encourageante de ce parlement européen que le président de la Commission Jean-Claude Juncker a qualifié mardi 04 juillet dernier de "ridicule, très ridicule". C'est donc à cette instance que les socialistes entendent confier notre destin, à savoir à un exécutif non élu et à un législatif "ridicule, très ridicule". Ces mots conviennent pour le moins fort bien aux visées sournoises de cette gauche lasse de notre population qui ne partage plus ses vues.

Aux premiers jours de notre pays, nos devanciers avaient notamment choisi de ne pas reconnaitre un juge qui ne serait pas de chez nous et membre de nos communautés. Aujourd'hui, la gauche nous propose de courber l'échine devant le couvre-chef de Gessler. Avec l'initiative UDC, nous avons la possibilité, pendant que nous avons encore nos arbalètes, de mettre à bas le tyran.

La Côte-aux-Fées, le 06 juillet 2017                                     Yvan Perrin

16 commentaires

  1. Posté par aldo le

    ———- VOICI LA MAFIA SOMMARUGA ENFIN DECOUVERTE ! ———
    .
    En analysant ces pages vous allez vite comprendre l’origine de la m… qui se déverse sur la Suisse. Notre pays est investi par une ou des sectes coalisées à travers des ONG qui se servent de nos impôts pour favoriser leurs impostures. Entre le Ministère des Infirmes et le Ministère des Enfers, la différence est digne du lapsus Ministero degli infermi ou degli inferni… La mafia des Sommaruga tire ces grosses ficelles, Ne vous laissez pas abuser par cette propagande, mais au contraire analysez là scrupuleusement et vous découvrirez qu’il s’agit d’imposteurs. Voilà pourquoi la Sommaruga n’a pas prêté serment, elle reserve ses serments pour la secte. En analysant ces pages vous allez découvrir toutes les origines des trahisons de la Suisse par la mafia Sommaruga. Le traitement des pages n’est pas le même selon les langues italiennes et anglaises, ce qui porte à interrogation. Le français et l’allemand n’étant qu’une traduction google de l’italien. Peu de doutes que l’Europe et la Croix-Rouge le parti socialiste sont tous sous la coupe du MINISTERO DEGLI INFERNI… Ce sont là des exemples de masochistes qui aiment la douleur. On en saisi ainsi mieux le mécanisme pervers que ces salauds imposent à la Suisse.

    En anglais goo.gl/s3Siht
    En italien http://www.camilliani.org/germana-sommaruga-la-profezia-di-un-donna-qualunque/
    En français goo.gl/JqkKH9
    En allemand goo.gl/s3Siht

    Tout ceci mérite un sérieux développement et des publications

  2. Posté par Alain le

    Vivement le départ de Sisetta du CF: cette politicarde est une calamité pour les citoyens suisses!

  3. Posté par Aude le

    Là…pouce levé pour Yvan Perrin…excellente la formule…et partant ….si vraie!!
    Ne jamais oublié que S.Sommaruga…n’a pas juré fidélité à la Suisse et sa Constitution…lors de son élection…. Non pas un oubli…mais l’expression de quelque chose qui en dit long sur ses accointances avec? Je l’ignore….mais ceci me paraît tres tres curieux… sinon bizarre…..
    Extrêmement rigide à certains égards…envers des politiciens et le Peuple et si bonnasse, tolérante ,à qui ne mériterait pas ces honneurs…..
    Et oui…l’on peut aisément..concernant ce personnage..faire une similitude avec les anciens baillis…
    Pour autant…nous sommes en 2017…et il ne saurait être question de perdre tant d’acquis si durement conquis durant notre histoire…
    Point de juges étrangers…tu n’adopteras…point de soumission à quiconque….Souveraine Suisse tu resteras…..
    Hélas…beaucoup d’européens avec nationalité suisse peuplent notre petit pays…. Il serait temps qu’ils connaissent vraiment notre histoire…afin de comprendre les enjeux…
    Les lobbys financiers ne doivent pas régner sur notre Gouvernement…..leur seul intérêt étant financier…et donc anti-patriote…..
    À ce propos…il serait temps de dénoncer les politiciens qui œuvrent dans ce sens…..Refuser que des parlementaires et autres CF soient sous la coupe et le porte-monnaie de ses requins..
    Transparence….doit être exiger à ce niveau….
    Notre terre et ses habitants….constituent la Suisse …l’économie certes…mais en aucun cas et uniquement ces gros lobbys financiers….qui manipulent notre politique…pour leurs seuls intérêts…..
    Nous ne sommes pas l’anti-chambre de Bruxelles….et nous ne voulons pas que certains CF…fassent abstraction de nos droits…pour satisfaire les baillis de Bruxelles….
    Il est hors de question d’accepter de vilipender notre souveraineté à ces gens-là….
    Suisses, il faut vous réveiller…particulierement en Suisse Romande….le temps n’est plus à l’incertitude…aux petites considérations personnelles…il en va de notre futur et de notre Souveraineté……

  4. Posté par LAMBERT le

    A quand le grand ménage par les Suisses et Suissesses bien réinformés ? SUISSE TON ÂME EST VENDUE AU DIABLE PAR LES SOCIALISTES. JUSQU’À QUAND PEUPLE SUISSE AUREZ-VOUS DE LA PEAU DE SOC’ DEVANT LES YEUX ? VIVE LE SAUCISSON ET LE CANON DE ROUGE (OU DE BLANC POUR CEUX QUI PRÉFÈRENT).

  5. Posté par Eddie Mabillard le

    Comme elle n’a pas prêté serment elle ne peut être considérée comme un traîtresse car elle n’a pas fait allégeance à notre Patrie, le mal vient des six autres CF, des 46 CE et des 200 CN, qui n’ont pas levé le petit doigt pour la destituer. Dame Simone fait plutôt allégeance aux mondialistes et tiers mondistes de tout poil, des tenants du grand remplacement et autres fadaises à la mode: Soros, Bilderberg, etc..

  6. Posté par Marcassin le

    Les bras m’en tombent. (je garde un doigt pour écrire).
    Dire que cette pseudo conseillère fédérale (oui en minuscules) n’a pas prêté serment et qu’aucun de 6 autre Conseiller Fédéraux, qu’aucun Conseillers aux États, qu’aucun Conseiller National n’a fait remarquer qu’elle ne pouvait pas accéder à cette charge sans prêter serment.
    La prestation de serment est-elle un simple exercice de gymnastique ?

  7. Posté par Alain le

    @Jean-François Morf
    Bravo !

  8. Posté par Christian Favre le

    Jean-François Morf,
    Le nazisme n’est pas une idéologie socialocommuniste, qui elle est fondamentalement internationaliste et qui prône une seule lutte, celle de classe sociale, ce qui n’a jamais été le cas du nazisme qui prône la supériorité de la race et l’esclavage. Et tous ceux qui n’adhérèrent pas à la doctrine nazie en Allemagne furent persécutés, dont les sociaux-démocrates et les communistes.
    Cela ne veut pas dire non plus que la doctrine de lutte de classe n’a pas fait des victimes, de nombreuses victimes. D’ailleurs toutes les idéologies ont fait et font des victimes, qu’elles soient religieuses ou politiques et les peuples qui laissent faire en sont les premières victimes…je m’en aperçois en lisant « Sous les bombes » par Richard Overy

  9. Posté par Ralebol le

    J’ai trouvé la solution pour plaire à somaruga: je me passe la gueule au cirage, je me plante une perruque de rasta sur la tête et c’est bon, j’ai droit au respect et aux avantages dû à mon rang.

  10. Posté par JeanDa le

    Je ne suis pas loin de considérer comme des criminels ceux qui votent toujours et encore pour les socialauds
    C’est « grâce » à eux et à leurs élus que notre pays est progressivement détruit, aussi bien économiquement qu’en tant que nation.
    Environ 700 ans pour construire la Suisse, moins de 50 ans pour la détruire. BRAVO !

  11. Posté par aldo le

    Ce n’est pas que la flemme qui dicte le positionnement des socialistes et leurs alliés au Conseil fédéral. Avec les pintades socialistes et leurs doublures de la fausse droite, c’est le mode de fonctionnement purement théâtral qui domine. Plus besoin de penser, plus besoin de travailler, la qualité d’acteur devient primordiale dans ce bal des parfait inutiles qui servent la soupe aux baillis de l’Europe du chaos, puisqu’il suffit d’adhérer à l’Europe et de reprendre toutes ses âneries législatives. Pensez seulement à l’énorme ânerie des aspirateurs désormais autour de 900 watts. http://www.notretemps.com/droit/conso/aspirateurs-puissants-interdits-europe,i66334 Alors qu’avec 1800 Watts vous divisiez par deux les passages et peut-être plus quand la saleté était tenace. Maintenant on double le temps passé, comme si les femmes socialistes n’avaient rien à faire sinon que de courtiser les petites mains clandestines, ce qui est évidemment le cas. C’est exactement le même crétinisme avec la fiscalité automobile qui préfère les bruyantes petites cylindrées qui moulinent à 4000 tr./min. alors qu’avec le double de cylindrée on se contentera de 2000 tr./min sans bruit et avec une consommation moindre. Et oui, quand les forces croissent au carré de la vitesse c’est important d’y réfléchir question consommation. Et que penser des feux obligatoires de jour la dernière combine de via sicura, totalement calquée sur les intentions intiales de l’Europe qui a fini par se dégonfler. Mais pas chez nous où nos inutiles ont trouvé là une raison inespérée d’exister et de légitimer leurs postes et leur salaires indus.

    L’ illusions de l’U€RSS est la suite logique qui leur sert de modèle, puisqu’ils ont pris conscience que le Grand Soir était déjà arrivé avec la chute bidonnée du mur de Berlin, la prise de pouvoir de l’union européenne par les Bolchéviques, ex-colonisateurs des satellites de l’ex-URSS, déguisés en parfaits démocrates totalitaires, comme les sont ces gouverneurs autoproclamés de l’Europe à l’image de Juncker. Les camarades bolchéviques savent bien que ces vérités ont été tues par les médias toujours à leur botte, raison pour laquelle ils multiplient la mauvaise foi et la propagande à longueur de pages.

  12. Posté par Jean-Francois Morf le

    QU’ON SE LE DISE: LES SOCIALISTES SONT MENTEURS, VOLEURS, ET ASSASSINS:
    Les socialistes prétendent que les nazis sont d’extrême droite, alors que les national socialistes sont évidemment socialistes de gauche.
    Les socialistes allemands ont assassiné 6 million de juifs, mais aussi 24 million de chrétiens orthodoxes russes et 10 million de catholiques, total environ 40 million de judéo-chrétiens.
    Les socialistes prétendent que l’islam est une religion de paix et d’amour, alors que l’islam est en fait une législation de guerre et de haine: la sharia satanique.
    Les socialistes européens défendent les droits de l’homme, mais en fait, ils sous-entendent les droits de l’homme musulman à tuer ses 4 femmes et ses enfants, à voler les chrétiens, à violer les chrétiennes, et à incendier nos cathédrales: circulez, y a rien à voir.
    Les socialistes acceptent des « zone de sharia » à Paris et à London bien que la sharia soit une législation satanique inventée par les juifs avant la comète de J.C (C/-43K1).
    Les socialistes nous font croire qu’ils défendent les droits de l’homme, mais ils sous-entendent en fait les droits de l’homme musulman, c’est à dire la sharia.
    Les socialistes prétendent, à tort, que le nazisme et l’islam sont 2 religions de paix et d’amour: ils sont donc complices des 40 million de crimes des national socialistes, et des 669 million de crimes des nazislamistes musulmans mahométans.
    Les socialistes prétendent que les chrétiens ont colonisé les territoires musulmans, alors que c’est les musulmans qui ont volé aux non-musulmans tous les territoires mahométans.
    Les socialistes prétendent que les chrétiens sont esclavagistes, alors que c’est les musulmans qui sont esclavagistes, et ceci depuis 14 siècles.
    Les socialistes prétendent que les chrétiens sont racistes, alors que c’est les musulmans qui sont racistes, à cause de leur sharia hyper-raciste.
    L’islam n’est pas une race mais une législation raciste étrangère, qui devrait être interdite en Europe.
    Les socialistes sont, tout comme les musulmans, experts en double langage et en génocides de millions de chrétiens.
    Tout ceci est expliqué dans les Hadith et dans le petit livre rouge: il faut tuer tous les chrétiens pour ne garder que les socialistes multi-culturels.
    Les menteurs socialistes prétendant que les nazis sont de droite et que l’islam est une religion de paix nient donc plus de 0,7 milliard d’assassinats politiques.
    Les journalistes socialistes nous mentent par omission en ne parlant jamais de ces 0,7 milliard d’assassinats, ni du génocide chrétien en cours de réalisation dans l’Oumma.
    Les journalistes socialistes ne nous parlent jamais des 0,2 million de chrétiens orthodoxes serbes tués par les mahométans turques pour voler le Kosovo aux chrétiens: ce serait les chrétiens serbes voleurs qui auraient attaqué les envahisseurs musulmans turques pour leur voler leurs terres ancestrales au Kosovo! (pur mensonge de presse!)
    Les socialistes prétendent que la Judée et Jérusalem ne sont pas des terres ancestrales juives, mais qu’ils étaient terre d’islam depuis des milliers d’années: mensonges!
    Les socialistes prétendent que leurs juges européens des « droits de l’homme musulman » sont supérieurs aux décisions démocratiques du peuple suisse souverain!
    Bref, les socialistes sont des menteurs et des voleurs et des assassins, et cela vaut particulièrement pour les milliardaires Hillary Clinton, Soros, Merkel, Obama, Juncker, et toutes leurs « élites » multi-millionaires auto-proclamées, qui ne sont jamais élues démocratiquement en république bananière Europe…

  13. Posté par chantal senn le

    Il faudrait enquêter sur le rôle de l’Open Society et de son fondateur il a quand même la réputation de pouvoir déstabiliser politiquement un pays ? ce qui n’est pas anodin vu la politique condescendante de ce parti et de ses élus.

  14. Posté par Sergio le

    Excellent article, comme de coutume de Monsieur Yvan Perrin. C’est écrit noir sur blanc, la finalité du programme du parti socialiste est l’adhésion pure et simple à l’Union européenne.

  15. Posté par Alain le

    Très bon article !
    Merci M. Perrin

  16. Posté par Gérald le

    Merci pour votre commentaire, c’est toujours un plaisir de lire vos articles. Malheureusement les Suisses ont subit de tel lavages de cerveaux par la TSR et autres médias malfaisants, je ne parle même pas des socialos q’ il seront capable de voter non à cette initiative. La sommaruga devrait être déclarée ennemie publique N° 1 du peuple Suisse.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.