5 commentaires

  1. Posté par Oliver le

    Le socialisme est, à divers égards, plus pernicieux et ravageur que le communisme. Ce socialisme actuel entend moraliser la société, l’individu, alors que ses pseudo-élites se complaisent dans la corruption intellectuelle, la corruption tout court, dans le réformisme destructeur des bases de la société, pour ne parler que de la Famille. La France et ses bisous nounours, énarques, Sciences-po-istes, issus de milieux bourgeois dans sa plus mauvaise essence, constitue le malheureux exemple d’une « gauche » dominante, piétinant la majorité populaire.

    Les médias, support asservi et rampant à ce socialisme faisant honte au vrai socialisme historique, entendent moraliser, guider le peuple. Ils oublient une chose, à savoir que dans le contexte migratoire, leurs porte-parole seront les premiers à passer au fil du couteau islamique.

    Face aux développements de cette immigration, nombreux sont d’ailleurs les médias qui commencent à retourner leur chemise, par dol, par astuce, par explications vaseuses. Le jihad islamo-musulman a atteint, à Bruxelles, la proximité du pouvoir européen. Ce jihad n’est pas le fait de quelques illuminés criminels, mais bel et bien la guerre asymétrique déclarée à l’Occident, à ses valeurs judéo-chrétiennes, à nos valeurs millénaires. Même le Président de la Confédération suisse affirme cet état de guerre, Oui, de guerre.

    Le socialisme ambiant est complice, souvent par béate naïveté, au nom de droits de l’Homme bafoués par le Marché, par la philosophie soixante-huitarde. Il devra, cas échéant, répondre devant le Tribunal de l’Histoire, à l’instar du nazisme, contexte dans lequel tout le monde savait, mais personne n’agissait.

    L’islam est une idéologie de haine, de vengeance, de mort, d’assassinat. Le coran en est le support. Jamais une « religion » aussi belliqueuse n’aura perturbé l’humanité. Amputer, exciser, fouetter, torturer, décapiter, crucifier, voilà le missel macabre de l’islam réduisant la Femme au niveau de l’animal de somme. Cinq fois par jours, consciemment ou inconsciemment, le musulman lambda insulte avec sa prière l’Humanisme sur cette planète Terre. L’aspect reptilien du musulman, souvent malgré lui, incite à la haine, cette haine exacerbée qui conduit au massacre d’innocents, par exemple, cette jeune mère de famille chilienne, ce jeune homme français, cet enfant innocent, à Paris, Alep, Beyrouth, Istambul, Paris, Bruxelles.

    La déviance est reine au sein de cet islam morbide prôné par les vrais génocidaires officiant dans les mosquées. Sous la férule d’une idéologie socialo-corrompue, l’Occident est vendu aux principes islamo-criminels.

    Presse, Médias, à Fribourg comme ailleurs, vous soutenez les centres islamiques, en devenant des traîtres à vos ancêtres. L’Histoire vous jugera comme tels. Socialos et traîtres à la Nation, go home. L’HUMANISME VAINCRA, L’HUMANISME SERA LE CAP DU XXIe SIECLE. NON AU MEURTRE, NON AUX ASSASSINS, NON AU TOTALITARISME ISLAMIQUE. APPUI AUX MUSULMANS HUMANISTES, PREMIERES VICTIMES DE LA BARBARIE, DU CRIME.

    Une pensée profonde, condoléances sincères à celles et ceux qui sont morts ou qui souffrent et souffriront longtemps encore de cet islam perverti, assassin, aveugle, pornographique, abject, ignominieux. MORT AUX ASSASSINS au nom d’une loi d’exception applicable en temps de guerre, temps de guerre confirmé par maints gouvernements, dont la Suisse.

  2. Posté par Alain le

    Merci M. Windisch.
    Tout cela est vraiment odieux surtout ce qui s’est passé à Zürich
    Oui il nous faut résister et dire NON à toutes ces inépsies gauchises.
    Pourquoi à Lausanne la gauche est à nouveau au pouvoir ?

  3. Posté par alticor le

    Merci monsieur Windisch,cette main mise nationale, voire internationale socialiste crypto bolchevique, véritable ennemi du genre humain, et fer de lance idéologique du projet mondialiste se montre de plus en plus au grand jour,la manière d’on le gouvernement français s’est mêlé de nos élections fédérale n’en est qu’un indice de plus. Il est maintenant clair que les politiciens dans l’ensemble, sont maintenant rendu obsolète par le capitalisme en crise qui n’en a plus vraiment besoin la marchandise gérant l’ensemble du monde, la gauche en particulier se comporte comme un petit roquet abandonné par son maître devant un magasin……
    https://www.youtube.com/watch?v=nJhhvP-dFpk

  4. Posté par Claude Haenggli le

    Merci pour cet éclairage. En effet, la culture, les médias et l’éducation sont infestés de socialistes. Comme j’ai été moi-même actif dans le parti socialiste suisse (j’en suis sorti il y a plusieurs décennies), je ne devrais pas m’en inquiéter, mais je constate qu’il s’agit maintenant d’extrémistes plus proches des deux mouvements antidémocratiques qui ont fait tant de mal à l’Europe (le national-socialisme et le socialisme internationaliste, ou communisme) que des partis ouvriers et libertaires d’autrefois. Leur but est la déconstruction de toutes les valeurs verticales pour imposer une société horizontale où tout se vaut (d’où leur amour du multiculturalisme, des déviances sexuelles et de l’art pornographique ou diabolique). Il est très important de les démasquer et je vous remercie de tout ce que vous faites pour cela, grâce à vos informations qui m’évitent de devoir acheter les journaux du système et d’écouter la radio ou de regarder la télévision, que je dois malheureusement financer par un impôt inique.

  5. Posté par François le

    Merci Monsieur Windisch de mettre en évidence et expliciter le syndrome de l’état d’esprit socialiste, votre proposition d’agir sur le plan de la ré-information est excellente.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.